Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2022

Edvard Munch - 1930

Edvard Munch, Woman with Long Hair Reclining, 1930.jpg

 

 

 

Félix Radu

267679766_429092862210121_6616519969530844848_n.jpg

14:55 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

17/11/2022

Of The Wand & The Moon - I Called Your Name

 

 

22:42 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Andrew Bret Wallis

Andrew Bret Wallis 75.jpg

 

 

Marina Tsetaieva

 

La corde s'effiloche, semble t-il
Et moi, je ne suis qu'un petit funambule
Et moi, ombre de l'ombre de l'autre
Somnambule aux deux lunes sombres


13 juillet 1914

 

 

 

22:35 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Susanna Bauer

susanna bauer-01.jpg

 

 

 

Celeste - Both Sides of the Moon

 

 

 

 

19:02 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Trash Riot - Celebrating the new Moon

Trash Riot Celebrating the new Moon.jpg

 

sorcière

face à la lune allongée
sur son hamac de nuage
elle parle avec les chouettes
et hume les longues nuits
qui s'approchent à pas de louves
affûtant leurs crocs
sur des pierres d'étoiles

 

in Petit livre des illuminations

 

 

 

 

Matija Jakicevic

Matija Jakicevic .jpg

 

 

Auteur inconnu

273415405_10160736337564879_9092874740578658037_n.jpg

 

 

 

Steve Cutts

Steve Cutts.jpg

 

 

16/11/2022

Carl Sagan - Pale Blue Dot - 1994

palebluedot2.jpg

 

« Regardez ce point. C’est ici. C’est notre foyer. C’est nous. Dessus se trouvent tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez jamais entendu parler, tous les êtres humains qui aient jamais vécu. La somme de nos joies et de nos souffrances. Des milliers de religions, d’idéologies et de doctrines économiques remplies de certitudes. Tous les chasseurs et cueilleurs, tous les héros et tous les lâches, tous les créateurs et destructeurs de civilisations. Tous les rois et paysans, tous les jeunes couples d’amoureux, tous les pères, mères, enfants remplis d’espoir, inventeurs et explorateurs. Tous les moralisateurs, tous les politiciens corrompus, toutes les “superstars”, tous les “guides suprêmes”, tous les saints et pécheurs de l’histoire de notre espèce ont vécu ici… Sur ce grain de poussière suspendu dans un rayon de soleil.

La Terre est une scène minuscule dans l’immense arène cosmique. Songez aux rivières de sang déversées par tous ces généraux et empereurs afin que, nimbés de triomphe et de gloire, ils puissent devenir les maîtres temporaires d’une fraction… d’un point. Songez aux cruautés sans fin infligées par les habitants d’un recoin de ce pixel aux habitants à peine différents d’un autre recoin. Comme ils peinent à s’entendre, comme ils sont prompts à s’entretuer, comme leurs haines sont ferventes. Nos postures, notre soi-disant importance, l’illusion que nous avons quelque position privilégiée dans l’univers, sont mises en perspective par ce point de lumière pâle.

Notre planète est une poussière isolée, enveloppée dans la grande nuit cosmique. Dans notre obscurité, dans toute cette immensité, rien ne laisse présager qu’une aide viendra d’ailleurs, pour nous sauver de nous-mêmes. La Terre est jusqu’à présent le seul monde connu à abriter la vie. Il n’y a nulle part ailleurs, au moins dans un futur proche, vers où notre espèce pourrait migrer. Visiter, oui. S’installer, pas encore. Que vous le vouliez ou non, pour le moment, c’est sur Terre que nous nous trouvons.

On dit que l’astronomie incite à l’humilité et forge le caractère. Il n’y a peut-être pas de meilleure démonstration de la vanité humaine que cette lointaine image. Pour moi, cela souligne notre responsabilité de cohabiter plus fraternellement les uns avec les autres, et de préserver et chérir le point bleu pâle, la seule maison que nous ayons jamais connue. »

 

Carl Sagan, Pale Blue Dot, 1994. Texte inspiré par la photo ci-dessus prise le 14 février 1990 par la sonde Voyager 1, alors qu’elle se trouvait à plus de 6 milliards de kilomètres de la Terre, au-delà de l’orbite de Neptune.

 

 

 

 

 

Miles Davis - Blue In Green

 

 

16:24 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

11/11/2022

Chris Friel

Chris Friel_0.jpg

 

Lacérations lumineuses

les signaux de détresse

des naufragés silencieux

des jetés par-dessus bord

des noyés du désamour

 

 

in en cours

 

 

 

Cécile Desplanques

Cécile Desplanques.jpg

J'irai la puiser

dans tous les creux de la terre

et puis je la boirai

à en épuiser la soif

la lumière

 

in en cours