Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2018

THE FLEETWOODS - Mr. Blue

 

 

 

18:46 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Baroness Helga Von Cramm - illustration pour Songs of Christmas de Frances Ridley Havergal - 1885

Baroness Helga Von Cramm pour Frances Ridley Havergal, From Songs of Christmas 1885 .jpg

 

 

 

13:24 Publié dans ESCAPADES | Lien permanent | Commentaires (0)

Antoine Emaz

 

Ce monde est sale de bêtise, d’injustice et de violence ; à mon avis, le poète
ne doit pas répondre par une salve de rêves ou un enchantement de langue ;
il n’y a pas à oublier, fuir ou se divertir. Il faut être avec ceux qui se taisent
ou qui sont réduits au silence. J’écris donc à partir de ce qui reste vivant dans
la défaite et le futur comme fermé. S’il n’est pas facile d’écrire sans illusion,
il serait encore moins simple de cesser et supporter en silence. Donc, j’aime
à penser la poésie comme un lichen ou un lierre, avec le mince espoir que
le lierre aura raison du mur.

in Entretien, in revue "Scherzo" n° 12-13, été 2001

 

 

 

13:23 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

24/12/2018

Disque de Nebraen - Mont Mittelberg près de Nebra-sur-Unstrut - Allemagne - 3600 ans av. JC

 

 

disque de Nebraen el monte Mittelberg, Alemania moins 3600 ans. .jpg

 

 

 

Louis Calaferte

 

LE MONDE EST NOUS TOUS, OU RIEN

Haïssez celui qui n’est pas de votre race.
Haïssez celui qui n’a pas votre foi.
Haïssez celui qui n’est pas de votre rang social.
Haïssez, haïssez, vous serez haï.
De la haine, on passera à la croisade,
Vous tuerez ou vous serez tué.
Quoi qu’il en soit,
vous serez les victimes de votre haine.
La loi est ainsi :
Vous ne pouvez être heureux seul.
Si l’autre n’est pas heureux,
vous ne le serez pas non plus,
Si l’autre n’a pas d’avenir,
vous n’en aurez pas non plus,
Si l’autre vit d’amertume,
vous en vivrez aussi,
Si l’autre est sans amour,
vous le serez aussi.
Le monde est nous tous, ou rien.
L’abri de votre égoïsme est sans effet dans l’éternité.
Si l’autre n’existe pas, vous n’existez pas non plus.



 

20:11 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)

23/12/2018

Christos Bokoros

Christos Bokoros .jpg

 

 

 

 

Je suis atteinte d’une bien étrange maladie dont je ne connais pas le nom, l’obsession de l’essentiel, d’un retour à l’originel.

À l’acier et au béton, je préfère le bois et la terre, aux néons, je préfère les flammes.

 

cg in Journal 1998

 

 

 

Culture mochica - Pérou - 100-700 ap. J.-C

culture Mochica Pérou_.jpg

 

 

 

NORTE POTOSI - TANTO AMOR HUAYÑO

 

 

 

19:09 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Culture mochica - Pérou - 100-700 ap. J.-C

Culture Mochica pérou_n.jpg

 

 

 

NORTE POTOSI - SOLEDAD (KALUYO)

 

 

 

 

 

 

17:48 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Culture Recuay - Pérou - 100-700 ap. J.-C.

Statue en pierre typique du style de Recuay, contemporaine du style mochica moyen et récent (100-700 ap. J.-C.)..jpg

 

 

 

19/12/2018

Pauline de Mars - Le songe de la panthère

Pauline de Mars le-songe-de-la-panthere.jpg

 

 

 

Nicola Cruz / S. Araguaya / Spaniol - Folha de Jurema feat. Artéria FM (MAGIC07

 

 

 

19:20 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

18/12/2018

Miguel Rio Branco - Cubotao - Brésil - 1992

 

Miguel Rio Branco Cubatao Brésil (2).jpg

 

 

Miguel Rio Branco Cubatao taudis près de la rivière brésil 1992 .jpg

Taudis construit en bord de rivière

 

 

Miguel Rio Branco Cubatao shantytown of Vila Parisi boutique d ebarbier abandonnée 1992.jpg

Boutique de barbier abandonnée

 

 

 

Miguel Rio Branco Cubatao Brésil.jpg

 

 

 

Miguel Rio Branco Cubotao quartier Vila Parisi 1992.jpg

 

 

Cubotao avaient au début des années 90, une population de 110.000 habitants. Située près de Sao Paulo, dans le sud-est du Brésil, on l'appelait la « vallée de la mort » dans les années 90 quand une brume sulfureuse était souvent en suspension dans l’air, camouflant un enfer toxique en dessous. Les poissons tirés des rivières fétides de la ville étaient aveugles et mutants. Une étude avait montré qu’en un seul jour, les 22 usines pétrochimiques et sidérurgiques géantes rejetaient dans l’air quelque 875 tonnes de gaz toxiques, 473 tonnes de monoxyde de carbone et 182 tonnes d’oxyde sulfurique. Les naissances de bébés malformés étaient très nombreuses, et aujourd'hui ? depuis la pollution a été réduite de près de 90 % et pourtant Cubatao reste la ville la plus polluée du Brésil.

 

 

 

Miguel Rio Branco - intérieur de barraca (bar démontable) - Salvador de Bahia - 1984

Miguel Rio Branco Salvador de Bahia 1984 intérieur de barraca (bar démontable).jpg