Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2019

Pejac - Istanbul - 2014

Pejac Istanbul 2014.jpg

 

 

 

Jiddu Krishnamurti

 

On ne peut pas inviter le vent, mais on doit laisser la fenêtre ouverte

 

 

 

23:04 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Jungjin Lee - de la série Wind - 2006

Jungjin Lee- de-la-série-Wind-2006.jpg

 

Mystérieux territoires de résonances. Franchir les frontières par inadvertance.

L’exode des certitudes maintient en éveil.

 

Nécessité vertigineuse de la métamorphose.

 

Loin devant marche le primitif éclaireur. Visionnaire, il conserve quelques braises sous ses paupières. Il ne les rendra aux hommes que lorsqu’ils cesseront de souffler sur les cendres.

 

La connaissance est périlleuse.

 

cg in Les mots allumettes, Cardère 2012

 

 

 

 

 

 

 

José Manuel Rodrigues

José manuel rodrigues no_title.jpg

 

 

 

11/01/2019

Un petit tour sur Mars ?

 

Ce film, basé sur des images prises par Mars Express de l’ESA, met en lumière le Mawrth Vallis, un canal de sortie de 600 km de long et 2 km de profondeur à la limite des hautes terres du sud et des basses terres de Mars.

 

 

Hawkwind - The Psychedelic Warlords

 

 "We're sick of politicians harassment and laws

All we do is get screwed up by other people's flaws

World turned upside down now there's nothing else to do

But live in concrete jungles that just block up the view"

 

 

 

 

 

 

 

 

21:53 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

10/01/2019

Brecht Vandenbroucke

Brecht-Vandenbroucke-1.jpg

 

 

 

Hawkwind - Assault and Battery/ The Golden Void

 

 

19:56 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

09/01/2019

Chobek - Spirograph test

Chobek Spirograph Test.jpg

 

 

 

Jordny Bor - Ephemerality

Jordny Bor Aka Arcanvm ephemerality.jpg

 

 

 

 

Hawkwind - Opa-Loka

 

 

 

 

 

 

16:06 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

07/01/2019

Jolene Casko - Goodnight, Tesla

Jolene Casko Goodnight, Tesla_n.jpg

 

 

Catherine Gil Alcala

 

Les paroles innommables clouent des sortilèges dans le ciel.

Des nations en marche me piétinent sur la pointe des pieds en remontant leur montre dans un battement de cœur synchronisé. 

in Zoartoïste

 

 

 

19:36 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Vini Vici - Universe Inside. Tribu Zaouli. Costa de Marfil

 

 

 

17:14 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Jolène Casko - Get over it

Jolène Casko Get over it.jpg

 

A quoi bon savoir manier les mots qui disent l’exaltation si je ne suis pas capable de l’éprouver autrement que par des moyens extrêmes, qui sont au fond toujours contre quelque chose ou quelqu'un ? Comme si j’avais toujours besoin d’aller contre et ne pouvais jamais aller avec !

Quels pantins que nous sommes, tous autant les uns que les autres ! Pantins de nos émotions, de nos peurs, de nos jugements obtus, de notre vanité, de notre fameux sentiment d’individualité. Pourtant, la vie nous a été offerte et avec ça la conscience de la vie, celle là même qui pourrait nous permettre de découvrir les ficelles qui nous animent encore. Il ne tient qu'à nous de les couper !

Je me sens polluée : physiquement, spirituellement, mentalement et encore, c’est le mental qui s’en sort le mieux, enfin, c’est ce qu'il croit ! Tellement habile à s’abuser lui-même…

Au mur, un calendrier avec une peinture aborigène que j’aime beaucoup. Elle est vivante, tellement que c’en est étrange.

La vie, une cellule, un noyau, un soleil et l’énergie qui rayonne dans toutes les directions. Je commence à comprendre la méditation sur un symbole. Macrocosme, microcosme, ce qui est en haut est en bas… Des pantins cosmiques !

Qu'est ce que je cherche dans mes lectures ? Que me faut-il retrouver ?

La vie comme une particule qui s’éloigne à toute vitesse de la source qui l’a émise. Voilà pourquoi le passé lointain m’intéresse, le passé n’existe pas : tout à lieu ici et maintenant ! Le passé n’existe pas, le futur pas encore et le présent n’est qu'un futur passé. Le présent comme le néant, sont inconcevables pour l’esprit.

Vertige…

 

cg in Journal 1998