Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2019

Noam Chosmky

 

On ne peut plus contrôler les gens par la force. Ainsi, pour ne pas qu’ils se rendent comptent qu’ils vivent dans des conditions d’aliénation, d’oppression, de subordination etc., il est nécessaire de modifier leur conscience.

 

 

11:46 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

22/11/2019

Marc Perez

Marc Perez.jpg

 

 

 

Auteur inconnu

71492843_1172449056280700_6004310330723794944_n.jpg

 

 

 

Les Fo'Plafonds - Misirlou

 

 

 

 

20:19 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

21/11/2019

Brett & Jessica Woods - The Thinker

wINSOME wOODS The THINKER.jpg

 

 

19:41 Publié dans INTIMITÉ | Lien permanent | Commentaires (0)

Expo collective 9 x 10/10 - Galerie William Montaudié - Cahors

1o.jpg

 

2 o.jpg

 

3 _o.jpg

 

4_o.jpg

 

Le plaisir de participer à cet expo collective

Vernissage participatif le samedi 7 décembre à 11h !

 

 

 

 

 

 

P'tit Marché des Arts hors norme à Cahors

 

A5 flyer recto.jpg

 

j'ai le plaisir encore cette année de présenter 15 de mes œuvres

pour le P'tit Marché des Arts Hors Normes  avec 24 autres artistes !

 

A5 flyers verso.jpg

 

 

 

 

20/11/2019

Lucas Aguirre - Fabrica en Unquillo

Lucas Aguirre fabrica en unquillo.jpg

 

 

 

19:51 Publié dans FAÇADES | Lien permanent | Commentaires (0)

Nathan Oliveira - Man Walking - 1958

Nathan Oliveira Man Walking (1958).png

 

 

 

19:34 Publié dans WE HUMANZ | Lien permanent | Commentaires (0)

Petite Poissonne

Petite Poissonne .jpg

 

 

 

Anton Semenov

Anton Semenov 4112_n.jpg

 

 

19:22 Publié dans WE HUMANZ | Lien permanent | Commentaires (0)

Adene

Adenecartoon_n.jpg

 

Pluie, vent, mauvais frissons. Violence et suffisance se partagent les troupeaux mécanisés en mutation vers le pire. Ces villes démesurées où l'individu est englouti dans la masse et le béton, sont de véritables bombes ! Le jour où elles exploseront, ce sera un véritable carnage. Pour l'instant, elles sont livrées à l'usure, le poison ronge de l'intérieur...

 

Créteil, juin 1997

cg in Calepins voyageurs et après ?

 

 

 

 

 

l'oeil & la plume... Bruno Toméra

 

060609 09 MacVal 94sm.jpg

Texte de bruno toméra                                 Gilles Barbier ‘’L’Ivrogne’’   photo jlmi 2006 

 

 

 

Terre, cette tête de larmes bleues

qui chuchotent ses plaintes.

Ces corps recroquevillés du petit matin délavés par les brumes glacées

et qui rassemblent dans des rêves ankylosés empêtrés de non sens les quignons rassis émiettés dans le café refroidi de l’existence.

On devait être des millions à cette heure à se perdre dans le paradis conformiste

à s’inventer une vie déjà bien frelatée à coups de vagues projets trafiqués

par les gueules de bois et quelques sauteries fantasmées.  

Trimballer son corps entre deux ivresses et deux lysanxia

entre le chant des mitrailleuses et le chant du cygne

entre les barbouzes médiatiques et leurs sentences libérales.

La nécessaire maquerelle Misère fardée de la bonne conscience de la dignité,

les gagne-pains se vident, il y a que dalle sur l’étal des boutiques du prêt à penser,

les perroquets savants adjurent d’une adaptation à la survie dans une allégorie du néant, avec dignité.

J’ai balancé la radio par la fenêtre

j’avais pris du bide dans les pantagruéliques relais de la frustration,

c’était plus moi dans le miroir, c’était rien

Rien qu’un mp3 enrhumé d’un adagio de Barber

Rien que le temps passant et plus l’envie de le retenir

Rien que l’image floue d’une perception fossilisée

Rien que cette terrible supposition que le tour du cauchemar n’est qu’entamé

et qu’il n’y aurait jamais d’arrivée

Rien que soi en somme.

Il restait pourtant de belles choses à accomplir ( sic )

Se cramer les doigts sur un bout de cigarette

Essuyer le pipi du chien

Sourire benoitement du fébrile tremblement des jonquilles

Décompter les points retraite

Mater le tapin des étoiles

Déshabiller jusqu’à l’os ce charmant conte que l’on nomme la vie.

 

 

 

 

Manchester Orchestra - The Silence

 

 

 

11:40 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

18/11/2019

Jenny Wildfang - 2014

Jenny Wildfang  2014.jpg