Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2017

Eugene Carriere

Eugene Carriere Head of a Woman,_n.jpg

 

 

Jack White — Love Is Blindness

 

 

Justin Hofman - récif de Sumbwa - Indonésie - 2017

Justin Hofman récif de Sumbwa Indonésie 2017 .jpg

 

 

Sabine Weiss - Marchand de balais - 1961

Sabine Weiss - Marchand de balais, 1961.png

Mon esprit se sent parfois à l'étroit et là j'ai besoin d'un bon coup de rock'n'roll, comme un coup de balai dans la cage à neurones !

cg in Journal 1997

 

 

Boss Hog - What The Fuck

 

 

 

Elliott Erwitt - Kent - Angleterre - 1968

elliott Erwitt Kent angleterre 1968.jpg

 

 

The Clash - London calling

 

 

Kurt Hutton - the Hardybutts - Wigan Pier et ses mineurs au chômage - Lancashire - novembre 1939

Kurt Hutton the Hardybutts novembre 1939 wigan area minor unemployed lancashire-.jpg

 

 

Heptanes Fraxion

 

à se dire au revoir la bouche pleine de buée

avec nos voix de roues voilées

nos voix d'oiseaux tombés du ring

 

 

John Charles Burrow - Les dangereuses mines de charbon de Dolcoath en Cornouailles - 1893

John Charles Burrow Dolcoath mine in Cornwall 1893.jpg

 

 

 

 

Kurt Hutton - Wigan Pier et ses mineurs au chômage - Lancashire - novembre 1939

kurt-hutton-wigan pier lancashire nov 1939-.jpg

 

 

Kurt Hutton

Kurt Hutton.png

 

 

17/09/2017

Gâteau à la noix de coco & confiture de figues

 

Pour le goûter d'un dimanche pluvieux et le petit-déjeuner de lundi 

 

005.JPG

 

 

200 gr de farine d'épeautre demi-complète et une pincée de bicarbonate de soude, 100 ml de lait de riz, 3 cuillères à s. d'huile de tournesol, 2 œufs, noix de coco râpé, un demi pot de confiture de figues, 1 pincée de sel.

 

Battre les œufs avec trois grosses cuillères de confiture, rajouter la pincée de sel, le lait, l'huile en mélangeant sans arrêt, puis la noix de coco râpée, quantité à adapter à vôtre goût, continuer à mélanger puis rajouter petit à petit la farine + bicarbonate, toujours en mélangeant, à moitié de la farine rajouter de la confiture de figues, puis rajouter peu à peu le restant de farine. A la fin, rajouter le reste de confiture sans trop mélanger. Au four, 20-25 mn dans un moule beurré. Surveillez la cuisson, le gâteau doit rester moelleux.

Le goût est fameux, même si le look l'est moins, l'épeautre demi-complète lève moins à la cuisson que la farine de blé blanche, mais nous aimons sa saveur à la fois fine et rustique.

006.JPG

 

 

 

16/09/2017

Casa Grande par Fellipe Barbosa (Brésil, 2014)

 

 

 

Trans(e)fusées (ed. Gros Textes 2014) lu par Maryline Bertoncini

La bonne surprise du jour quand je tombe par hasard ce matin, sur cette note de lecture de Maryline Bertoncini, publié sur la Cause littéraire en aout 2015, à propos de Trans(e)fusées paru en 2014 chez Gros textes !!

 

 

Trans(e)fusée, 30 essais de décollage du réel, Cathy Garcia

40 page, 9 €

 

garcia.jpg

Surréaliste ? Dada même, tant l’auteur se joue des codes de la bien-disante bienséance, dans ces poèmes et images en liberté, qui ne sont pas tant dénués de sens qu’ils ne secouent les clichés et tics du langage, pour en faire sourdre un sens autre, ordinairement inaccessible sous les couches policées du discours ou du jargon fleuri d’une certaine littérature – Langue embrouillée de poètes. Ici Une guêpe allumée dessine des jarretelles sur les pattes d’une musaraigne. Les laitues sont aux champs, les biches aux abois. Les murmures pourrissent sur des chemins d’épines.

Entre hypallage et contre-emploi des images, on a une idée de l’imagerie bouffonne qui accompagne le lecteur, partagé entre le rire et le plaisir de découvrir les contraintes d’écriture qui président aux poèmes – à-peu-près, logorallye… – on pense à Oulipo, à Prévert, à Raymond Roussel aussi, évidemment, dans ces textes qui ne se prennent pas le chou, ainsi que nous le précise l’auteur à sa façon dans le poème liminaire, fort justement intitulé D’Asile à Zoo C’est en toute quiétude que je ne fais nulle rature à ce texte savant. / J’étais déjà têtue dans l’utérus, malle à la dextre, à espérer n’importe quel joueur de yo-yo ou de balafon qui m’emporterait au Zaïre ou au plafond.

Extravagantes, ces jongleries nous promettent « trente essais de décollage du réel » – et nous promènent dans un cirque de mots, par-delà le cercle rugueux du réel, entre rêverie fantaisiste et réalités hétéroclites, où jongle la peau-était-ce ? (titre d’un poème) – amenant le lecteur à se demander si ce recueil – par ailleurs mine d’idées pour l’animation d’ateliers d’écriture – n’est pas aussi l’envers d’un art poétique – art peau-éthique en liberté – selon des termes proches de ceux utilisés par Cathy Garcia – par ailleurs rédactrice de la revue Nouveaux Délits – comme slogan de son blog : Une quête d’éthique plutôt qu’une étiquette.

 

Marilyne Bertoncini

http://www.lacauselitteraire.fr/transefusee-cathy-garcia

 

 

 

12:48 Publié dans MES LIVRES | Lien permanent | Commentaires (1)