Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2014

Jack Barnosky - Baby jesus in the dumpster

Jack Barnosky baby jesus in the dumpster .jpg

 

 

La genèse et le péché originel

 Ne furent pas au commencement

Violence, mensonge et culpabilisation

Amorcèrent le règne du patriarche

 

Le culte de la femme devient prostitution

La femme est asservie à l’homme

 

Prosternation.

 

 

 Babylone devient la Grande Prostituée, mais toujours naissent les "fils de vierges". Immaculée Conception déclarera le pape en 1854, pour celui que l’on connaîtra pour des siècles et des siècles sous le nom de Jésus.

 

cg in Universelle

 

 

 

 

08/07/2014

Bahram Hajou

Bahram Hajou .jpg

 

 

J’endosse le reluisant costume de la victime, je suis victime de tant et tant d’injustices, c’est tellement trop injuste. Et au loin, la machine rote et les abeilles flottent, et je coupe un à un tous ces liens débiles qui me relient à cet autre clown de mon espèce. Vilaine, moche et si ridicule histoire. Plus désolante que désopilante. J’ai trop pris de coups invisibles, sans marque, tout mon corps à l’intérieur est devenu un gros hématome.

 

cg in A la loupe

 

 

 

 

 

 

03/07/2014

Antoni Clavé - Ankos

Antoni Clavé - Ankos.jpg

 

  La poésie prend de l’ampleur c’est un signe 

Lance-pierre des muselés la poésie pour dire

Quand dire est interdit

 

 

cg in Guerre et autres gâchis,

Ed. Nouveaux Délits 2014

 

 

 

 

01/07/2014

Gustave Doré - Lac en Ecosse après l'orage

Gustave Doré -Lac-en-Ecosse-apres-l-orage.jpg

 

LA QUESTE

 

A la croisée des chemins où plus un loup ne hurle, au pied d'un calvaire brisé, dans un nid de joncs et de brume, j’ai trouvé le livre des ombres qui passent. Le livre des terreurs qui grouillent. Le livre du sang versé. Le livre des pendus, des noyés et celui de toutes les trahisons. J’ai fait vœu alors d’être l’un de ces marcheurs, cœur en bandoulière, qui n'ont de cesse de chercher le livre des lumières. 

 

cg 1999

in Oniromancie

 

 

 

29/06/2014

Modest Cuixart - Le ciel - 1960

Modest  Cuixart 1960 Le ciel.jpg

  

PRÉSAGE

   

Droit devant un ciel qui fonce

 Et fronce des sourcils d’orage

 

cg in Petit livre des illuminations simples

 

 

28/06/2014

Odilon Redon - Le Joueur - 1879

Odilon Redon. The Gambler. 1879..jpg

 

 jouer n’est pas si facile

certains adversaires sont redoutables
vous perdez des points
quiproquo
partie piratée

le jeu n’est plus vôtre
mais celui d’un autre

Les points sont pour lui

 

 

cg in Le jeu

 

 

21/06/2014

Raphaële Colombi - Lotus sacré

raphaële colombi lotus sacrés 766.jpg

 

 J'aime le jasmin, la liqueur de lotus, le nectar des rêves

et le miel de la mer.

 

 J’aime les mots, ces alcools, que l’on découvre parfois

au fond d’un placard oublié.

 

 

 

cg in Le poulpe et la pulpe (Cardère 2011)

 

 

 

 

 

 

20/06/2014

Raphaële Colombi - Jardin d'eden

raphaële colombi jardin-d-eden-v-acrylique-et-gouache-sur-papier-30-x-30-cm.jpg

 

Noces dans un jardin adossé à la dormance. Érosion de l’épice.

Mon nom tracé au parfum.

La conscience décousue rayonne.

Une volupté violente gicle des fissures d’enfance.

 

cg in Celle qui manque (Asphodèle 2011)

 

 

 

Chiharu Shiota - Earth and blood

 

chiharu shiota earth and blood.jpg

 

CALEBASSES RENVERSÉES

  

Terre rouge

 Serpent vrillé

 Fumée féroce

 Ciel gobé

 S’ouvre la fleur

 Draps maculés

 Ruse initiale

 Sang de poulet

 Fleur intacte

 Serpent rouge

 Terre grillé

 

 

cg in Ailleurs simple

(Ed. Nouveaux Délits 2012)

 

 

 

 

 

 

Raphaële Colombi - Encres de chine

raphaële colombi encres-de-chine.jpg

 

 

L’encre douce de l’âme

 Cette flaque à boire

À la frêle cuillère

Entre l’os et l’humus

Dans les maquis du silence

 

cg in Aujourd'hui est habitable

 

 

13/06/2014

Nanami Cowdroy

NanamiCowdroy_slider.jpg

 

  Cycle et fiction

 

 Le chat lèche le poulpe.

 Le poulpe lâche le chat.

  

Le cycle n’est pas une roue fermée.

 Seule la vitesse en donne l’illusion.

 

 

cg in Le poulpe et la pulpe (Cardère 2011)

 

 

Nanami Cowdroy

nanami cowdroy sans-titre.png

 

 Tandis que par la fontanelle

  La sainte banquise

Déverse ses poissons

La palpitation lasse

Des jardins hallucinés

Trace un pont

Entre cimes et cimetière

Vers le calme éternel.

 

 

 

cg 2014

in Surréel des surrénales

 

 

 

Marion Le Pennec - de la série terre-ciel

Marion Le Pennec terre-ciel-5-80x120-cm.jpg

 

 

Je funambule sur le tranchant du Réel en exil perpétuel.

 

Naufrage en terre-ciel. L’échelle et le sceau du rapace.

 

L’affront et l’envol.

 

  

Ailleurs.                                               Ailleurs.

 

 

cg in Fugitive (Cardère 2014)

 

 

 

12/06/2014

Pascaline Duchatelle

pascaline duchatelle 5_n.jpg

 

Allongée. Au bord de la jouissance,

s’ouvre une ruche à la toxique ardence.

Exquise écharde. L’impérieuse salissure allume les ourlets

sur la corniche du souffle.

 

Conjugaison de l’air et du verrou.

Espace ramifié de torrents et de fourches.

La sève cache ses vieilles ruses de silex

 

cg in Fugitive (Cardère 2014)

 

 

11/06/2014

Marie Thomas - de la série Graines de silence

graines de silence marie thomas 02.jpg

 

 

Je ne vis que pour le vent, la fuite est vaine. Vouloir retenir ce qui déjà n’est que poussière…  Poudre des illusions, si volatile, s’envolera t’elle ?

 

Des rêves restent cette argile rouge et molle entre les doigts. Colmater les fissures, se peindre la face et hurler à la vôtre des sons barbares qui ne racontent rien d’autre que le cœur battant, le sang dans le ventre et le limon de nos sexes. Vous, mes semblables si dissemblables, si prévisibles, je veux poser mes mains sur vos corps qui s’effacent, qui s’aplatissent et s’étalent en pixels. Cette chair si corruptible, cette ordure, je veux la retenir encore et creuser en elle des chemins de fête, ô divine solitude. Je ne vis que par le vent qui me traverse, qui me caresse, je suis si lasse de vous regardez tourner en rond dans vos boîtes. Je voudrais vous ouvrir, comme des fruits trop mûrs qui refusent de délivrer leurs graines.

 

cg in A la loupe