Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2019

Jia Youfu

Jia Youfu 570.Jpeg

 

 

Le Singe sous la montagne d’Aodren Buart

 

Phébus éd., mars 2019. 128 pages, 13 €.

 

aodren buart (2).jpgNous ressentons à travers ce conte très directement inspiré d’un grand classique chinois : la deuxième partie de la très populaire légende du Roi Singe, l’attrait qu’a exercé la culture ancienne chinoise sur l’auteur lors de son voyage en solo en Chine. Cette quête l’aura poussé vers l’Est, mais donc ici, comme dans la seconde partie de la légende du Roi Singe — le Voyage vers l’Occident —, c’est vers l’Ouest que le moine Sanzang est envoyé par l’Empereur, pour aller chercher au-delà de bien des montagnes et sur des chemins parfois dangereux, les sutras du Bouddha. « La route, jusqu’au Grand Bouddha de l’Ouest, ne sera pas un simple sentier battu menant sereinement aux confins du monde. Et si je l’ai pensé, c’est par stupidité ou candeur. » L’Ouest étant, dans la légende originelle, l’Inde. On reconnaîtra donc dans ce texte divers éléments du Bouddhisme qui figurent dans la légende, mais aussi des références à la poésie et la peinture traditionnelles chinoises taoïstes, si bien que l’on a parfois la sensation de traverser des tableaux.

Malgré ses références marquées, c’est un conte initiatique qui se veut intemporel — où le voyage extérieur est un reflet du cheminement intérieur du moine qui n’avait jusque là jamais quitté l’abri du monastère —, servi par une belle et sensible écriture à travers laquelle une authentique sagesse semble transparaître. On le lit avec plaisir et il exerce sur le lecteur une influence apaisante, comme la méditation et la poésie taoïste. Et c’est cet effet qui est le plus remarquable et qui prouve que ce très jeune auteur a su saisir l’essence de ces philosophies orientales et cela donne vraiment envie de savoir quel sera son prochain livre, en espérant qu’il saura s’appuyer après avoir cheminé comme disciple, sur sa propre intériorité, son propre imaginaire qui sans nul doute, ont beaucoup de richesses à offrir.

« Chaque homme se découvre dans les traces qu’il laisse sur la poussière du chemin, et il t’a fallut briser ta jeunesse en durcissant la plante de tes pieds pour trouver celui que tu es. »

 

Cathy Garcia

 

aodren buart.jpgAodren Buart est né en 1996. Il a fait des études littéraires et cinématographiques avant de pratiquer le théâtre baroque. En 2016, il voyage seul en Chine durant un mois. Cette rencontre avec la culture et le territoire chinois nourrit alors profondément son regard et son écriture. De cela, entre autres, est né Le Singe sous la montagne qui est son premier roman.

 

 

 

21/06/2019

« Immersion dans le réel », atelier d’écriture déambulatoire à Cahors

 

64482557_699623540474173_2689730278506627072_n.jpg

 

Atelier d’écriture en extérieur proposé et animé par Cathy Garcia Canalès, pour aiguiser ses sens : observer, écouter, humer, ressentir et transcrire.  Atelier en cinq étapes, dont trois à l’extérieur de la boutique. Prévoir de marcher un tout petit peu et apporter un carnet, un crayon et de quoi boire un café ou autre boisson.

Rendez-vous à la boutique Fourmillard à 15h.

Durée : 3 heures.
Tarif : 15 €/personnes.

10 % de réduction pour les adhérents à l’association Fourmillard.

Sur inscription avant le 25 juin par mail à mc.gc@orange.fr ou directement à la boutique. Trois inscriptions au minimum, sinon l'atelier sera reporté à une date ultérieure.

 

 

 

 

 

Murièle Modély interprétée par Lionel Mazari

 

Texte : Murièle Modély
Interprétation et improvisation guitare : Lionel Mazari
Photo : Francesca Woodman

 

textes publiés sur le blog de JL Millet "Au hasard des connivences" :

http://auhasarddeconnivences.eklablog.com/l-oeil-la-plume...

 

 

 

 

20/06/2019

Le Trio Joubran - Majâz

 

 

 

10:45 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

18/06/2019

Tania Chatterjee - Femme seule qui chante - Varanasi - Inde

Tania Chatterjee-Lonely singer Varanasi Inde1_web.jpg

 

 

 

Martin Caparrós

La moitié des habitants de Bombay n’ont pas de toilettes et chient donc où ils peuvent. Il y a quelques années, on a calculé que six ou sept millions d’adultes chiaient chaque jour dans les bidonvilles de Bombay : si chacun évacue une livre, cela signifie quelques 3000 tonnes de merde tous les matins – dispersée dans des ruisseaux archi immondes ou s’amassant autour des huttes et des allées.

L’absence de toilettes entraine bien-sûr des problèmes sanitaires extrêmes : dans les bidonvilles de Bombay, deux morts sur cinq sont dues à une infection ou à des parasites à cause de la contamination de l’eau et faute d’égouts. Cela entraine aussi d’autres problèmes : les femmes, qui ne veulent pas que les hommes les voient, y vont en groupe avant l’aube ; elles s’aventurent parfois sur des terrains éloignés où les rats et les serpents leur tiennent compagnie. Où les attendent parfois des hommes pour les violer, si elles s’écartent trop.

 

in La faim, 2015

 

 

 

 

 

20:38 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Cheena Kapoor - New Delhi - 13 juin 2019

Cheena Kapoor New Delhi 13 juin 2019n.jpg

 

 

 

Martin Caparrós

 

Dharavi était un marais périphérique cerné par deux voies de chemin de fer et habité par quelques pêcheurs.  Aujourd’hui, incrusté au-milieu de Bombay, c’est le plus grand bidonville d’Asie, ruelles étroites sales puantes, des gens, des gens et encore des gens, des animaux, des cris : la densité de tout espace indien puissance huit. Dharavi est un agrégat de mondes très divers, un million de personnes et une douzaine de communautés différentes agglutinées dans moins de deux kilomètres carré.

 

in La faim, 2015

 

 

 

20:35 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Adnan Abidi - Chhattisgarh's Ramnami Community - Inde

Chhattisgarh's Tattooed Ramnami Community.jpg

 

 

 

15/06/2019

Tania Chatterjee - Innocent God - Inde

Tania Chatterjee INNOCENT GOD.jpg

 

 

 

Titi Robin - Kali gadji

 

 

 

 

23:26 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Jordi Oliver - Gypsy Soul - Barnawa - Rajasthan

Jordi Oliver Gypsy-Soul Barnawa.jpg

 

 

 

 

Gitans du Rajasthan, aux sources Tziganes de Gregov Depri (2009)

 

 

 

Yannick Cormier - Chhattisgarh's Ramnami Community

Yannick Cormier Chhattisgarh's Tattooed Ramnami Community 730.jpg