Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2021

Le Souffle des Origines - le 19 juin 2021 à Lentillac-du-Causse

affiche_concert_juin_2021.jpeg

 

Le Souffle des Origines
Création musicale et poétique
 
*
"Il n'y a pas d'ailleurs où guérir d'ici." (E. Guillevic)
 
L'être sensible soufflé par le chaos a traversé le siècle et des contrées de bruit et de silence. Déluge de sang, déluge de maux. Quête de sens, quête de mots. Il finira bien par trouver un chemin.
 
*
 
Guillaume Roussilhe : souffles organiques (flûtes et clarinettes en roseau, bambou, os, saxophone, cornemuse, objets sonores)
David Reynier : souffles électroniques (kaosspad, kaossilator, ipad)
Cathy Garcia Canalès : souffles poétiques (textes, voix)
 
 
 
 
 

07/06/2021

Gao Xingjian

Gao Xingjian 3.jpg

Cultiver le calme et regarder la société sombrer… avec tout ce qu’il peut y avoir d’étincelles positives dans la perte de contrôle. Se sentir comme ça à l’intérieur, pas une certitude à laquelle se raccrocher, ne reste que l’invisible, l’impalpable, la foi. Avoir foi ou ne pas avoir foi… Ce ne sont pas les faits qui changent, mais l’état dans lequel on les accueille et ce n’est pas rien…. Respirer ou suffoquer, ce n’est pas la même chose.

 

in Le livre des sensations

 

 

 

 

 

Mamino Yorita - Shakuhachi - Koden Sugomori (Tsuru no Sugomori)

 

 

20:38 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Audrey Casalis - série Les Passages

Audrey Casalis LesPassage 0.jpg

 

Le manque m’a donné la connaissance intérieure du vide.

La voie de l’instant, l’ennui pulvérisé. Juste se placer dans l’intervalle. Impeccable posture.

La seule qui réponde à une véritable nécessité.

 

Appel et jaillissement, évaporation, déshabillage.

Le témoin est presque nu maintenant. Franchir, s’affranchir.  

 

La traversée ne relie pas un point à un autre, elle nous rend à notre originelle unité.

 

in Le poulpe et la pulpe, Cardère éd. 2010

 

 

 

04/06/2021

Bhavachakra, la Roue de la Vie - Thangka - Tibet - vers 1900

bhavachakra Roue de la Vie Tibet.jpg

 

 

 

Irène Andrieu

On lui a donné de multiples noms Conscience, Conscience d’Être, Témoin, Observateur, Vigilance, Dieu, ou Cela chez les Bouddhistes. (…) « Cela » est absolument neutre. « Cela » n’interprète rien, n’exprime rien et semble n’avoir aucune origine. Rien au-delà… mais tout peut être perçu à partir de cette position, dans la sérénité, le Calme parfait, signalé par la Roue de la  Vie comme Sagesse du Lion.

Cet état parfaitement tangible, plus vivant que chaque instant de notre vie quotidienne, est indéfinissable. La première rencontre avec la Conscience bouleverse tous les concepts que nous projetions sur elle. (…) Elle se manifeste d’abord par une impression de stabilité interne, à partir de laquelle le monde commence à être perçu avec plus de sérénité. Puis survient une zone de silence. Il devient très difficile de parler et l’on peut comprendre alors à quel point notre expression quotidienne est reliée aux réactions émotionnelles. Sans intérêt pour quelque chose, il n’y a rien à en dire. La neutralité est silence. Le monde intérieur et extérieur apparaît dans sa mouvance et sa fugacité. Oui, tout est bien impermanent et cela n’a plus d’importance, car le sentiment de Vie qui nous habite se révèle non dépendant de tout fonctionnement mental habituel. Il n’existe plus que complétude, acceptation naturelle et beauté. En avançant encore, dans l’acceptation de tout ce qui se présente, il arrive qu’on débouche à l’improviste dans la lentille de lumière. L’ego se volatilise d’un coup sans avertissement. Il n’existe plus que le monde, le mouvement, les couleurs, la lumière, les sons… et tout cela ne laissera aucune trace dans la mémoire une fois l’expérience achevée. Et puis plus rien. Nous avons cessé de nous approprier le monde, comme le fait sans cesse la Conscience de veille. Nous sommes sortis de la séparation qu’opère le mental d’avec la réalité. Lorsque le phénomène s’inverse, parce qu’il existe une nécessité d’opérer à nouveau la jonction mentale avec le monde extérieur, on peut percevoir l’esprit fonctionnant avec un extrême ralenti. Le mental associatif essaye péniblement de reprendre la barre. Il faut faire un effort pour nommer les choses perçues, comme un enfant en train d’apprendre à parler. On cherche ses mots. Et puis, très vite, le mouvement s’accélère. Quelques instants après, l’enchaînement mental est rétabli et l’on oublie que la moindre pensée exige la mise en œuvre de toute cette alchimie qui s’opère à l’intérieur de nous à la vitesse de l’éclair.

  

In Lecture karmique du zodiaque

 

 

 

Jennifer J. Parker

Jennifer J. Parker.jpg

 

 

Marguerite Yourcenar

149070495_271991154286582_1750771489681332636_n.jpg

 

 

10:26 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

03/06/2021

Peinture rupestre du peuple San (Bushmen) - Montagnes du Drakensberg - Afrique du sud

Peinture rupestre san (bushmen)montagnes du Drakensberg Afrique du sud.jpg

 

 

 

Grotte Cosquer - Calanque de la Triperie - Marseille - entre 27000 et 19000 av JC

Grotte Cosquer 1.jpg

 

 

 

Les grandes découvertes d’hominidés

 
1856 : Dans la vallée de Néander, en Allemagne, on trouve des ossements et un crâne… Mais l’espèce ne sera pas identifiée tout de suite : Homo neanderthalensis.
1868 : Aux Eyzies-de-Tayac, dans le Périgord, les fouilles d'un abri sous roche permettent d'exhumer les premiers restes de l'Homme de Cro-Magnon.
1921 : Dans la région de Zhoukoudian, les premiers restes de sinanthropes ont été découverts par J. Gunnar Andersson.
1925 : Raymond Dart décrit une nouvelle espèce :Australopithecus africanus, qu'il assimile même à un sorte de « chaînon manquant »… qui aurait vécu il y a 3 millions d’années.
1974 : Découverte d’un fossile très bien conservé d’australopithèque par Maurice Taieb et Yves Coppens. La célèbre Lucy va se voir décerner provisoirement le titre de grand-mère de l’humanité : Australopithecus afarensis…
2000 : En Georgie, à Dmanisi, tout un groupe humain a laissé ses traces. Plusieurs crânes ont permis de définir une nouvelle espèce : Homo georgicus.
2000 : Brigitte Senut découvre un fémur et des dents qui ne correspondent à rien de connu. C’est donc une nouvelle espèce qui est décrite : Orrorin tugenensis. C’est un bipède très ancien, 6 millions d’années.
2002 : Au Tchad, une équipe de chercheurs, sous la direction de Miche Brunet, découvre le crâne d’un hominidé de 7,5 millions d’années : Sahelanthropus tchadensis. C’est pour l’instant le plus ancien hominidé.
2004 : En Indonésie, sur l’île de Flores, des ossements d’une « petite femme » sont découverts dans une grotte. Homo floresiensis est né ! Il vivait ici il y a 50 000 ans.
2010 : En cherchant à quelle espèce un petit bout de doigt appartenait, les généticiens ont découvert une nouvelle espèce : l’Homme de Denisova. Il parcourait les plaines de l’Altaï il y a 50 000 ans.
2016 Dans une grotte en Afrique du Sud, est mis au jour les restes de plusieurs individus qui amènent à la création d’une nouvelle espèce, Homo naledi. Un peu plus tard les fossiles ont pu être datés de 120 000 ans…
2017 : Les plus vieux fossiles d’Homo sapiens sont retrouvés au Maroc à Djebel Irhoud, ils ont 300 000 ans. Cela repousse de 100 000 ans les origines de cette espèce…
2019 : En Asie, aux Philippines, un nouvel homininé est découvert sur l'ile de Luçon. Homo luzonensis vivait il y à 50 000 ans. C'est donc un contemporain de Néandertal et Sapiens.
 
 
 
 

Dead Can Dance - ACT II : The Mountain

 

 

 

21:52 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Thierry De Cordier - Zeeberg, 2011

Thierry De Cordier, ZEEBERG, 2011.jpg

 

L’abrupt

 

Il y a ce moment honteux, irracontable, insupportable. L’orgueil du fauve reste une forme d’amour, mais celui qui, sans même un dernier regard, s’éloigne hiératique vers le glacier du renoncement total, est-il sage, alpiniste ou suicidé ?

Pourquoi vivre est-il si violent ?

 

in Le baume, le pire et la quintessence

 

 

 

 

 

Ansel Adams - Yosemite - Sierra Nevada - Californie

Ansel Adams Ansel Adams - Yosemite - Sierra Nevada - Californie 1_n.jpg

 

 

 

Marguerite Yourcenar

192739865_245717454019075_8714289490147518248_n.jpg

 

 

21:26 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)