Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2018

Efrén López - Hortus deliciarum

 

 

 

 

 

02/02/2018

James Brunt - Danes Dyke, Yorkshire - Angleterre

James Brunt Danes Dyke Yorkshire Angleterre_n.jpg

 

 

Barnett Newman, Untitled (The void), 1946

Barnett Newman, Untitled (The void), 1946.jpg

 

 

 

Anish Kapoor

Anish Kapoor.jpg

 

 

Orange Blossom - Good Bye KO

 

 

Sabine Weiss - Paris - 1953

Sabine Weiss paris 1953.jpg

 

 

Paul Cosquer

 

Notre pas, ce qu’il déplace, est silencieux

 

in Nous, les poètes

 

 

 

Jordi Oliver - La batalla del cancer

Jordi Oliver La-batalla-del-cancer9-1200x803.jpg

 

 

Vincent - poème pour la dame qui habitait en haut de la rue

l'oeil & la plume...   http://jlmi22.hautetfort.com/

maisoncercueilameB2.jpg
texte de vincent                                                                                                                   collage jlmi 2013
 

 

J’ai posé ma main sur le bois

                        clair

de votre cercueil,

votre maison lorsque j’étais enfant

était le point de ralliement, on venait

là, les gosses du quartier,

fumer des clopes et boire des bières

        sans que vous le deviniez

c’est dans votre voiture que je suis

parti pour la première fois

voir le bleu de la mer,

        il y avait toujours

votre sourire, votre manière

        un peu guindée

de fumer des cigarettes fines

à la menthe

on riait souvent, et souvent

le soir, je pouvais rester

regarder la télé en couleurs.

quand on se faisait prendre

car nous étions des garnements

vous n’appeliez jamais nos

        parents et nous

avons grandi ainsi

on apprenait

la vie, on était des gamins

puis des adolescents et

votre fille qui est comme ma

sœur a lu vos mots

        au dessus de votre

        cercueil, Dieu

que vous écriviez bien,

        et votre petite

fille vous a lu un magnifique adieu

écrit de sa main juvénile, vous deviez

être fière d’elle de là-haut

et nous avons tous pleuré

        un peu plus

et votre fils qui

est comme mon frère

ne pouvait

dire un mot, étranglé

par le chagrin, moi

j’étais tout au fond

à ravaler mes sanglots

vêtu d’une stupide

(inutile et incongrue)

pudeur tout en pensant

que tous ces gens ici

vous aimaient et

surtout que,

tous ces gens ici,

vous les aimiez

et pour le bleu de la mer

        le bleu de la vie

        et le bleu de votre

        sourire

je voulais vous crier un

merci, mais vous n’étiez plus

là, alors j’ai posé la main

sur le bois clair de votre cercueil

et je l’ai murmuré comme on

parle à la douceur du vent,

le vent qui emporte

                vers le ciel les

                âmes bleus qui s’en vont

                loin des larmes de ceux

                                qui restent

 

 

 

William Vanderson - 1937

 

William Vanderson 1937.jpg

 

 

01/02/2018

Jordi Oliver - Melodia del raval - Barcelone

Jordi OLiver melodia-del-raval-001-1200x799.jpg

 

 

Louis Calaferte

 

Haïssez celui qui n’est pas de votre race
Haïssez celui qui n’a pas votre foi
Haïssez celui qui n’est pas de votre rang social
Haïssez, haïssez, vous serez haï.
De la haine, on passera à la croisade,
Vous tuerez ou vous serez tué
Quoi qu’il en soit, vous serez les victimes de votre haine
La loi est ainsi :
Vous ne pouvez être heureux seul
Si l’autre n’est pas heureux, vous ne le serez pas non plus,
Si l’autre n’a pas d’avenir, vous n’en aurez pas non plus,
Si l’autre vit d’amertume, vous en vivrez aussi,
Si l’autre est sans amour, vous le serez aussi.
Le monde est nous tous, ou rien.
L’abri de votre égoïsme est sans effet dans l’éternité.
Si l’autre n’existe pas, vous n’existez pas non plus.

 

 

 

Ayons l'élégance d'aider ceux qui n'ont rien

2740883647.jpg

 

 

 

19:10 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

Auteur inconnu

26167513_10214554745043757_6799523141754490493_n.jpg

 

 

19:08 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

Monsieur 6000 & Dakota // La Coutume (Live)