Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2020

Étienne Cabran

Etienne Cabran.jpg

 

 

 

Guy Chaty (1934 - 2020)

 

des ombres furtives tissaient d’étranges besognes

 

 

 

 

10:43 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Konsta Punkka

Konsta Punkka 2.jpg

 

 

 

Salade de raves, soda bread et crème citron épicée

 

DSC03475.JPG

Salade de raves

un chou rave et un céleri rave râpés dans une sauce raifort, gingembre, cumin, huile de noix et d'olive, citron, vinaigre de cidre, avec un avocat et du persil frais

 

DSC03474.JPG

accompagnée de soda bread : pain irlandais à la poêle fait avec farine de petit épeautre, yaourt de brebis, jus de citron, bicarbonate et sel.

 

 

DSC03481.JPG

 

et une crème citron, gingembre, cannelle

à base de lait de riz et farine petit épeautre.

 

 

 

 

 

Dmitrij Markov

Dmitrij Markov.jpg

 

 

 

Willy Ronis

Willy Ronis 49.jpg

 

 

 

Emily Dickinson

 

I'm nobody ! Who are you?
Are you nobody, too?
Then there's a pair of us — don't tell!
They'd banish us, you know.

 

 

 

 

00:45 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)

Ingo Arndt - Pumas - Patagonie

Ingo Arndt  puma-4.jpg

 

 

 

10/04/2020

Keny Arkana - Terre Mère n'est Pas à Vendre

 

Des pensées à la Zad de la Dune détruite hier iu avant-hier en plein confinement....

 

"VENDÉE : LA GENDARMERIE EXPULSE LA "ZAD DE LA DUNE" EN PLEIN CONFINEMENT

- Hélicoptère, militaires et incendies de cabanes pendant « l'état d'urgence sanitaire » ! -

Les autorités ne reculent décidément devant rien. Depuis plusieurs mois, en Vendée, une mobilisation s'organise contre la destruction d'une plage à Brétignolles, pour construire une « marina » inutile pour les privilégiés. Plusieurs manifestations ont réuni des centaines de participants, et des personnes occupent le terrain depuis des mois.

Mercredi 8 avril, la préfecture profite du confinement pour investir les terrains occupés et expulser les habitants et habitantes. Pas moins de 15 véhicules de gendarme avec des renforts, un hélicoptère et des unités du « peloton d'intervention de la gendarmerie » sont sur place. 15 personnes sont arrêtées.

Le mairie envoie immédiatement des riverains incendier les cabanes, dans un élan pétainiste assez terrifiant, sous le regard des forces de l'ordre. Pas besoin d'attestation ! Rappelons que Macron avait promis une prolongation de la trêve hivernale …

Ce déploiement répressif contre des opposants écologistes est indécent en pleine crise sanitaire. D'autant plus qu'à cause du confinement, il était impossible pour les personnes expulsées de recevoir du soutien. Voici le communiqué de la « ZAD de la dune » :

« Évacuation en plein confinement, c'est ACABlant!!
En plein confinement, la ZAD de la Dune a été expulsée ce mercredi 8 avril en début de soirée, à grand renfort de gendarmes, PSIG, hélico et drônes... Nos 15 camarades présent.e.s sur place ont été nassé.e.s dans les champs puis embarqué.e.s vers 18h30 pour contrôles d'identité et sont en train de sortir de différents commissariats. Iels se retrouvent donc à la rue en pleine nuit et loin de tout soutien.

Vers 20 heures, es services techniques de la ville brûlent les cabanes avec toutes les affaires personnelles à l'intérieur!! Les camions aménagés, 4 chiens, 1 chat, 20 poules, 1 canard et Elizadeth notre truie sont envoyé.e.s à la fourrière. Il est inadmissible de profiter de l'état d'urgence sanitaire pour lancer de telles opérations.

Alors que la priorité du gouvernement devrait être d'ordre sanitaire, l'état paye le prix (c'est-à-dire nous) d'une opération militaire au moment même où on manque de masques si basiques pour protéger les soignant.e.s et la population! Pour rappel, 1H d'hélico coûte déjà 4000€.

Puisque nous refusons la construction de ce port infâme et élitiste ainsi que tous les projets industriels, puisque nous refusons le coup d'état pandémique qui suivra la crise du coronavirus, puisque le monde qu'ils dessinent est à vomir, dès la fin du confinement, nous appelons à une réoccupation festive de la ZAD de la Dune! D'ici là, utilisons les gestes barrières et n'oublions pas que sous les pavés la plage!!

ZAD de la Dune"

 

 

 

14:31 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

09/04/2020

Marc Chagall - Fleurs près de la fenêtre - 1926

Marc Chagall  Fleurs près de la fenêtre, 1926.jpg

 

 

 

08/04/2020

Tartinade douce sauvage

DSC03354.JPG

 

Le plaisir des yeux c'est tout aussi important que celui des papilles, donc ce n'est pas uniquement pour mettre une belle photo, je peux faire ça même si je mange seule, ça fait partie d'un art de vivre pratiqué depuis longtemps et pas seulement en cuisine, un art de vivre qui n'est pas réservé et ne doit surtout pas être réservé à une élite, nourrir tous nos sens, c'est très important pour se sentir vivant, quand on vit avec des restrictions (et tout est relatif, très relatif même mais je ne parle pas ici du confinement), la moindre petite chose devient significative, on presse le réel pour en tirer la moindre petite goutte de joie, de plaisir, de bien-être, ça nous sauve, ça donne de la force.

Petit préambule donc à une expérience gustative au retour d'emplettes sauvages de proximité : un reste des patates douces, mixé avec un fond de yaourt de lait de coco, du curry, trois bonnes poignées d'ail des ours, quelques feuilles de plantain lancéolé, une petite poignée d'un mix de pousses terminales d'alliaire et de lierre terrestre, un filet d'huile d'olive. Et sur le dessus, des fleurs de coucous mais aussi de cardamines qui ont fleuri maintenant à profusion, l'amertume et le piquant de ces dernières vont se fondre dans la douceur du mélange.

 

 

 

 

 

Şehmus Altay

Şehmus Altay 22_n.jpg

 

 

 

Grup Yorum - Sevda Türküsü

 

 

"La musicienne kurde du Grup Yorum*, Helin Bölek vient de nous quitter (le 3 avril) après 288 jours de grève de la faim. On vous invite chacun-e à chanter une chanson dans votre langue, pour rendre un dernière hommage à Hêlîn qui signifie « nid » en kurde.

La musique est immortelle !
 
Les deux musiciens du Grup Yorum Helin Bölek et İbrahim Gökçek étaient en grève de la faim depuis plus de 288 jours. Ils été abandonnés à la mort par les autorités turques alors que l’épidémie du coronavirus (COVID-19) se propage dans le pays à une vitesse folle. Ils payent de leur vie l’envie de faire de la musique contestataire en Turquie. (...)"
 

23:12 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Fresque minoénenne du printemps - Akrotiri, Santorin - Grèce

Fresque du printemps, minoénne Akrotiri Santorin Grèce.jpg

 

Et dans leurs nids

Terre et salive

Elles rêvent

Les hirondelles

 

cg in Je l'aime nature

 

 

 

 

 

 

Auteur anonyme

chlmgfphihbcegmn.jpg