Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2015

Auteur inconnu - Les Mathes - La Palmyre - Charente-Maritime

CSG 17 Les Mathes La Palmyre - Charente-Maritime_n.jpg

 

Cette peur du vide alors que rien ne s’écrase, tout se fond. Jouissance de la goutte qui rejoint l’océan. L’écorce abandonnée, splendide nudité.

cg in Celle qui manque (Asphodèle, 2011)

 

 

 

 

 

 

22/11/2015

Arno Rafael Minkkinen

Arno Rafael Minkkinen71_n.jpg

 

Mettre un doigt, dix doigts dans nos trous. Une façon comme une autre de jouir de la vie.

Onanisme vital. Personne ne peut le faire à notre place.

 

cg in A la loupe

 

 

 

 

 

 

19/11/2015

David de Rueda - Islande - Carcasse de Douglas DC-3 aircraft oubliée de puis longtemps

david de rueda Iceland’s south coast is this long-forgotten wreck of a Douglas DC-3 aircraft_orig.jpg

 Je te défie

de répondre à mes épaves,

de me tendre une péremption

de savoir soulager

d’avouer la vermoulure

 

cg in prise de la pastille

 

 

 

18/11/2015

Ágnes Herczeg

Ágnes Herczeg  (1).jpg

 

Je suis revenue tenter avec toi

L’alliance de la ronce et du lotus

Imaginer un futur

Dans le limon noir de tes yeux

Y puiser peut-être

Un parfum de racines

 

cg in Le baume, le pire et  la quintessence

 

 

 

17/11/2015

Félix Mas

Felix Mas 3.jpg

Je suis ruisseau filet d’argent

Je suis la fougue du torrent

Calme et limpide berceau

Des grenouilles et poissons

Je suis la chevelure

Des gracieuses ondines

La voluptueuse vouivre

Des marécages

Je suis le paradis des roseaux

 

cg in Je suis l'eau

http://evazine.com/livre30/Default.html

 

 

 

 

 

Auteur inconnu

12239926_863705710413234_6039739424190173553_n.jpg

 

Sois doux et intense

Je serai ta bulle ta crypte

Plonge tes doigts dans mon fruit

Perce  écorce palpite-moi

 

cg in Des volcans sur la lune

 

 

 

Anna & Elena Balbusso

Anna & Elena Balbusso 13.jpg

Naître reconnaître dans les clameurs des sirènes

Les voix balbutiantes des poètes

 

Songes de sable

Châteaux d’écume

Nager dans leur trouble

En poissons de sang

 

cg in Mystica perdita

 

 

 

Christian Schloe

Christian Schloe Austrian-Surrealist-Digital-painter.jpg

 

Cette vie là, c’est un NON à hurler, mais personne ne m’entend, tout s’enlise, se fond dans la soupe de cette civilisation exécrable. La soupe dans laquelle, non, je ne crache pas, mais me noie inexorablement. Pour survivre, je fais donc la planche, me confond au plancher. Ça dit bien ce que ça veut dire, une planche… Un morceau d’arbre mort aux angles droits, dans lequel ne chantera plus jamais aucun oiseau.

 

cg in A la loupe

 

 

 

 

16/11/2015

Ágnes Herczeg

Ágnes Herczeg  (2).jpg

 

Hamac aux teintes d’automne, or rayonnant, trésor de houle.

Du rêve au réel, équilibre, gauche, droite, latitude.

 

Nous sommes tissés de force et de faiblesse, nos motifs sont uniques.

 

cg in Chroniques du hamac, 2008

 

 

 

12/11/2015

Jeremy Dyer - Bonfire

Jeremy Dyer Bonfire.jpg

dans un grand feu de joie à ciel ouvert, toutes les machinations du monde seraient jetées.

 

cg in Chroniques du hamac, 2008

 

 

 

 

11/11/2015

Alain Laboile

Alain Laboile.jpg

C’est vrai, un rouge-gorge peut m’arracher des larmes. Une mésange au soleil. Du pain trempé, une flaque d’eau. Douce lumière du présent parfait. Le sourire intérieur s’épanche aux lèvres.

cg in Celle qui manque, Asphodèle 2011

 

 

 

Auteur inconnu

12032212_1188134207869259_2115086129300941648_n.jpg

 

 

06/11/2015

Andy Kehoe

Andy Kehoe new+beginnings-final.jpg

Le vent froisse les ramures, frissons de feuilles, chute des glands où dorment les rêves d’arbres futurs.

 

cg in Chroniques du hamac

 

 

05/11/2015

Willy Zielke

Willy Zielke _1_l.jpg

 

Happée, tombée entre deux marches, en territoire insensé. Pays d’étouffoir où je tourne en rond et dans cette prison, les murs sont comme du verre. Dehors le monde, le vrai ! Et je glisse mes mains sur les parois lisses, y colle mon visage à ne plus pouvoir respirer.

cg in Sursis

 

 

 

 

 

04/11/2015

Kalliope Amorphous

Kalliope Amorphous 2.jpg

Certains disent que je me suis noyée, d’autres, mauvaises langues, que le bain a refroidi. Tout cela est faux. Je suis entrée en silence et j’y ai découvert un vaste univers, nul besoin de revenir puisque je ne suis même pas partie. Je suis simplement entrée. Entrée en silence. Les pieds léchés par les vagues, la place immense où il ne fait jamais nuit, pas plus que jour d’ailleurs, il y fait seulement un léger, un merveilleux, un dense silence.

 

cg in Le baume, le pire et la quintessence