Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2015

Nazca - Humain

nazca_human.jpg

 

 

Ma religion à moi, ma façon de me lier au monde est unique et son temple est à ciel ouvert, sans mur, sans dogme, elle est mouvante et changeante comme les dunes du désert.

 

Ma religion n'appartient à aucun courant spécifique sinon celui du vaste fleuve de l'humanité. Ma religion est du domaine du  ressenti. Dans ma quête, ce que je cherchais est venu à moi et je suis déjà morte plusieurs fois comme une chamane.

 

Le mot "chamane" est un mot volé aux peuplades sibériennes, que l'on applique parfois à tort et à travers. Que ce mot soit à la mode prouve en tout cas une chose : l'humain n'a pas beaucoup changé depuis les balbutiements de l'espèce, il n'est pas fait pour être un forçat-consommateur.  

 

Religion est un mot, ce dont je parle est au-delà des mots. Le profane et le sacré n'auraient jamais dû être séparés, la dualité est une illusion. Je n'existe pas... Être. Voilà tout. Peser de tout son poids sur la terre, respirer, boire, manger, chanter, danser, aimer... La poésie est naturelle à l'homme, là est sa transcendance, la poésie est rite magique, la poésie est une spirale.

 

Le poète est un chamane, le chamane est un poète. C'est celui qui a traversé sa peur et sa folie. C’est une initiation par le bas, par le démembrement de l’ego. C'est le fauteuil d'Idris. Celui qui ose y passer la nuit, sera retrouvé au matin soit fou, soit poète.

 

cg in Universelle

15/10/2015

Ernesto Timor, texte Cathy Garcia - 2001

Ernesto Timor Trompe la mort (3).jpg

 

 

08/10/2015

Heinz Hajek-Halke - Windrosen - 1953

Heinz Hajek-Halke_Windrosen 1953.jpg

 

Tout s’ouvre, palpite, frémit. Ne plus être spectateur mais participant à l’orgasme du vivant, se sentir immense et minuscule, être l’enfant feuille sous le chant de la pluie, la fleur, la pure couleur qui prend forme. À la croisée de toutes ces énergies, joie et respiration sont un seul et unique élan. Voir au-delà du voir, sentir…

cg in Le livre des sensations

 

 

 

06/10/2015

Alison Scarpulla

alison scarpulla (6).jpg

 

 Des mots brindilles

 Des mots combustion lumière

 Des mots étourdissants d'étoiles

 

cg in Ailleurs simple (Nouveaux Délits, 2012)

 

 

 

Moustafa Jacoub

Moustafa Jacoub_n.jpg

 Toutes les frontières sont des plaies mal cicatrisées.

 

cg in Fugitive, Cardère 2014

 

 

 

05/10/2015

Ernesto Timor, texte Cathy Garcia - 2001

Ernesto Timor Trompe la mort (1).jpg

 

 

Georgia Simadan

Georgia Simadann.jpg

Le temps se rétrécit à force de mettre des trucs dedans.

Quelque chose nous appelle, simple autant qu’inaccessible.

 

cg in A la loupe

 

 

 

Heinz Hajek-Halke - Le cauchemar II, 1950

Heinz Hajek-Halke, Le cauchemar II, 1950.jpg

 

  Oiseaux fous,

  Oiseaux ivres,

  Portant haut

  Le vaste drapeau déchiré

  Du ciel

 

 

in Pandémonium I  (Clapàs éd. 2001)

 

 

 

01/10/2015

Cyclone

227840_488459474505671_1624416234_n.jpg

Griffer l’ombre, se foutre le doigt dans le cyclone.

Corps et âme hachés menus.

 

cg in Chroniques du hamac, 2008

 

 

 

 

28/09/2015

Dani Soon - Blue apple - 2014

Dani Soon blue apple 2014.jpg

 

Il y a les peurs oui, innombrables, envahissantes, les mauvais pressentiments, les ennuis à répétition, les coups du sort qui s’acharne et tout ce qu’il faudrait comprendre pour transformer, se transformer soi sans savoir s’il faut avancer ou reculer, s’il faut ci, s’il faut ça…. La mécanique enrayée du mental. L’envie de dormir.

 

 cg in (c)Ourse bipolaire

 

 

24/09/2015

Alison Scarpulla

alison scarpulla (3).jpg

 

  

 Éboulis dans le noir

 D’un regard haletant

 Bande comme bouc

 L’ange…

 

cg in Des volcans sur la lune

 

 

23/09/2015

John Everett Millais - For the Squire - 1882

John Everett Millais For the Squire (1882). .jpg

 

 SANS  COMPLAISANCE

 

 Mannequins de cire au regard débile

 Poupées de chiffons à la moue désappointée

 Vieux mouchoirs tachés d'encre indélébile.

  

Ours en peluche aux oreilles arrachées

 Abandonné dans un coin du grenier

 Plus personne ne lui confie ses secrets

 Paupières humides et morve au nez.

 

  Soldats de plomb, ridicules, démodés

 Poignée de dominos éparpillés

 Et sept jeux des sept familles dispersées.

 Jeu de l'oie, le jour des rois

 Une fève, une pièce de monnaie

Les livres moisis, les photos jaunies.

 

 L'encre dissoute des manuscrits du passé

Le fond des placards, des boîtes à chaussures

 Les papiers crépon et les papiers buvard

 Les bouts de chiffons à carreaux, à rayures

 Des boutons nacrés, des bouts de laine colorée

 De précieux coquillages

 Des trésors, des images

 Et quelques désaccords.

 

 Un cygne de verre, un chat de porcelaine

 Une poupée d'osier et quelques fleurs séchées

 Un coffret poussiéreux, des souvenirs qui traînent

 Un parfum de rose depuis longtemps fané.

 Quelques fioles teintées, un livre refermé

 Des crayons de couleurs, des pages inachevées

 Un silence ponctué de chutes et d'automne

 Le manège éraillé d'un tourne-disque aphone.

 

cg in Au fond du tiroir, livre d'artiste

http://cathygarcia.hautetfort.com/archive/2012/11/27/livr...

 

 

 

09/09/2015

Antti Viitala

Antti Viitala_n.jpg

 

  PENSEZ-DONC !

 

  Je me noie

 Dans une coquille

 Ma tête

 En vrille

 Est-ce cargo

 Qui appelle ?

 

 Rêve

 Evolution

 Peau

 Ethique

  

Nous sommes faits l’un pour l’autre

 Car en vérité nous ne sommes faits

 Pour personne.

 

 Il n’y a rien de ridicule

 Il n’y a que de l’humain.

 

cg in Trans(e)fusées (Gros Textes 2015)

 

 

 

06/09/2015

Jesse Nielsen - 2011

tumblr_n7pibstF1z1r2z8rro1_1280.jpg

 

oublier d’être beau intelligent parfait

pour se déguiser de chenilles

et faire peur aux orfraies

se vêtir de lune de terre de vent

faire l’amour comme les herbes

 

cg in Salines, 2007

 

 

Maya Kulenovic - Grasslands passing - 2013

Maya Kulenovic GRASSLANDS  PASSING 2013n.jpg

 

Les herbes hautes, la cuisse solaire,

les doigts répondent à l’attraction du centre,

source sous le rouge de la jupe.

 

cg in A la loupe