Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2015

Patrick Chavardès

 

La folie c’est que guêpes et bourdons volent. Ils volent et ne le savent pas. S’ils savaient, ils tomberaient. C’est le savoir, souvent, qui fait tomber.

  

 in Il n’y a pas de raison (Pages Insulaires 9)

 

 

19:33 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

20/10/2015

Maha Ben Abdeladhim

 

 

Voici mon absence, faite d’arbres malades et de chaises fêlées

 

Qu’avez-vous fait de la fenêtre que l’histoire soit si mal éclairée ?

 

Je suis tombée lors du voyage,

 

Le récit est plein d’éraflures et de plaies

 

 

 

in Revue avant-poste (Décharge 147)

 

 

 

 

 

13:14 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

19/10/2015

René Pons

 

Le monde dort autour de moi.

L’énorme soue où les cochons rêvent de médailles.

 

   in Carnet des poussières

 

 

 

21:29 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Yusuf Kadel

 

Montmartre aux aurores

Un divan sous les combles

Des coussins moribonds

La lueur d’une chevelure

L’Angélus se retient…

 

 

 

21:21 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Aymen Hacen

 

 

Les épines diront : une par une vous

  nous avez triées une par une vous nous avez

 

 séparées de notre mère cactus une par une

  vous nous avez aiguisées avec votre couteau de poche

 

 une par une vous nous avez enduites de votre salive

  poison une par une vous nous avez semées au vent

 

 une par une vous nous avez nommées blessures une par

  une vous nous avez baptisées racailles

 

  

in Présidentielles (inédit, Décharge 147)

 

 

 

 

12:27 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Maurice Couquiaud

 

 

La réalité est une fleur pour ceux qui la cueillent,

de la vase pour ceux qui la remuent.

 

   in L’ascenseur d’images

 

 

 

12:24 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Werner Lambersy

 

En bordure

 De piste où personne

 

  Ne va

 Si ce n’est pour

 Un rêve ou un amour

 

 

 in Te Spectem

 

 

 

 

12:21 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

18/10/2015

André Laude

 

 

Toute chair bande ses forces pour atteindre les hautes futaies du soleil

 Le pays des couleurs violentes le royaume de la plénitude

 Où l’on marche avec des tonnes de feuilles dans les enclos du cœur

 

 Avec des mouvements de pluie et d’humus aux alentours des épaules

 Avec le sel de la mer complice collé aux poumons

 Et le grain dur le grain rouge de l’éternité entre les dents

 

  in Toute chair appelle

 

 

 

22:06 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Tristan Cabral

  

ni orangers, ni oliviers, ni figuiers, ni poissons,

 des enfants sans enfance, des femmes exténuées…

 

 et le mer est si belle

 et la mer est si bleue…

 

in On Gaza’s trip

 

 

 

12:18 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

17/10/2015

Marie-Florence Ehret

 

 L’enfant repousse

 à coups de pelle

 par petits seaux

  

l’assaut du temps

 qui monte sur

  

son château

  de sable.

 

in Que la musique

 

 

 

21:35 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

François Cheng

 

L’Être n’est-il pas cette musique

 

Qui depuis l’origine

 

Cherche à se faire entendre… ?

 

 

 

 

21:34 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Jean-Damien Roumieux

 

Etre un présage, un cerisier levé qui conclue

en ses fleurs le serment des argiles natives.

 

in Veille le vent

 

 

 

14:26 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

16/10/2015

Maurice Couquiaud

 

Je m’insinue dans l’arbre par l’écorce de l’ombre

 j’en ressors par l’œil de son printemps

 le premier bourgeon né dans ses paupières

 d’un regard blanc

 j’attends sous la voûte d’images

 que mûrissent les fruits sans explications

 ils tombent gorgés de limbes

 quand je secoue les branches du mystère

 chargé de rameaux sombres et de constellations

 

  in Le dernier rire pour les étoiles

 

 

 

19:42 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Christian Monginot

 

Au point du jour, parfois, quelques secondes d’une grâce insolite,

fragile et tremblante sur son fil de givre.

 

 

in Voix inverse

 

 

 

11:26 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Diane Meunier

 

 

quand l’hiver vous attache par les cheveux

vous cloue dans sa gelure

 

 

 

 

 

 

11:17 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)