Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2014

Fréderic Dard

 

Certains gens, plantés devant leur miroir, croient qu'ils réfléchissent, alors que c'est le contraire. 


 in Les pensées de San-Antonio

 

 

19/06/2014

Michel Camus

 

Le poète n'est pas le créateur. Il est porteur d'énigmes.

 

   in Transpoétique. La main cachée entre poésie et science

 

 

 

Michel Camus

 

on n'écrit pas, on est écrit, on est littéralement traversé

 

  in Transpoétique. La main cachée entre poésie et science

 

 

 

Michel Camus

 

Ce n'est pas la main psychosomatique qui écrit, c'est la main mythique, l'inconnaissable "troisième main" . Troisième main que Rûmi, le grand mystique persan du XIIIème siècle, appelle "la main cachée". En voici le hadith extrait de son immense Mathnawi de 1700 pages : "La main est saisie par une main cachée : c'est celle-ci qui, de l'intérieur, utilise le corps extérieur".

 

   in Transpoétique. La main cachée entre poésie et science

 

 

17/06/2014

Claude Favre

 

ma langue graine des soleils ça me roule tout doux

 

sous l’épiderme y a des possibles

 

  

incontrôlables

 

 

 

 

14/06/2014

Henry David Thoreau

 

Est-ce dans le bouquet que la fleur est plus belle,

ou bien dans le pré où elle pousse,

quand nous nous sommes mouillé les pieds

pour aller la chercher ? 

 

in Journal

 

 

Jean-Paul Bourre

 

Apprends à danser avec l'obstacle, si tu veux progresser.

 

in Préceptes de vie issus de la sagesse amérindienne

 

 

13/06/2014

Charles Bukowski

 

je suis plus facile à vivre quand je ne suis pas là.

 

in Le joueur

 

 

Michel Camus

 

Mais la paradoxe de l'écriture poétique, c'est justement de se servir des mots pour faire allusion à ce qui, absolument, leur échappe

 

  in Transpoétique. La main cachée entre poésie et science

 

 

 

12/06/2014

Emil Michel Cioran

 

Dans un monde sans mélancolie,

les rossignols se mettraient à roter

 

 

Pascal Lenoir

 

Les grattements furtifs du loir

Dans la belle écriture des tuiles losangées

  

in Paysage paisible

 

 

Emil Michel Cioran

 

 La seule manière de supporter revers après revers est d'aimer l'idée même de revers. Si on y parvient, plus de surprises: on est supérieur à tout ce qui arrive, on est une victime invincible.

  

in De l'inconvénient d'être né

 

 

11/06/2014

Michel Camus

 

Tout poète habité par la transcendance ou la verticalité du silence échappe nécessairement à la prison de la langue. Il promène ailleurs (du côté de la vie nue du silence ou du côté de la mort, vers les pics mutiques de l'âme ou les précipices des mots) sa baguette de sourcier

 

in Transpoétique. La main cachée entre poésie et science

 

 

 

Robert Escarpit

 

Un morceau de vérité est un mensonge. Or, pour en revenir au langage, les mots ne sont jamais que les morceaux de vérité. Chacun est l'éclat trompeur d'un miroir brisé que jamais personne ne recollera.

 

in Lettre ouverte au diable

 

 

10/06/2014

Jean-Christophe Fonteyne

Toi

 Tu

Seras garce

Moi je

Serai hyène

Et jamais,

 

JAMAIS !

 

Nous

Ne

Serons guéris

De cette

Haine rousse

Qu'éprouvent en vain d'anciens amants,

 

De cette

Communion de l'erreur :

 

               Qu'est-ce que je foutais avec lui?

                Qu'est-ce que je foutais avec elle?

 

Nous pourrions vivre sans démons

 

Rien qu'un moment.

 

 

 

in Moi je /serai requin