Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2016

Thierry Roquet

 

Succession de hauts et

de bas

de doux vallons

et de hautes montagnes

pierreuses

le temps

d’une vie

présente les mêmes aspérités

qu’une toile

entre les mains

d’un maître

qui n’en finirait plus

de boire un

dernier verre

puis

de tout recommencer

sans trouver

jamais la justesse

à la fin.

 

in Le Cow-boy de Malakoff

 

 

 

10:05 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

20/09/2016

Pierre Desproges

 

La lampe torche. Le PQ aussi.

 

 

 

08:36 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

19/09/2016

Muriel Modély

 

L’hiver est continu le présent nous bombarde

ses rayons dardent puis nous charrient

dans les allées des centres commerciaux.

 

 in Je te vois

 

 

21:54 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Lee Seung-U

 

Le vent a des hurlements de bête féroce. Au moment de quitter sa voiture, Yu a l’impression qu’un molosse enragé se jette sur lui. Il a un mouvement de recul. Le long des rues, papiers sales et sacs plastique tourbillonnent sous la bourrasque. Quelques véhicules cahotent sur la chaussée éventrée en soulevant des nuages de poussière ocre. Les rares passants, silencieux, font la gueule. 

 

in Ici comme ailleurs

 

 

 

21:20 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

18/09/2016

Samaël Steiner

 

Il danse, il a un trou rouge à l’arrière de la tête.

 

in seul le bleu reste

 

 

 

20:06 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Werner Lambersy

 

Ils ont besoin de la souffrance et de la peur

ceux qui possèdent, car ils règnent sur du néant.

 

in Yawar fiesta

 

 

 

 

19:39 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (2)

17/09/2016

Etienne Paulin

 

dans l’aube esquintée

dans la nuit de chlore

 

 

 

20:37 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Yann Bourven

 

J’étais là, une barre au crâne, comme nu, et les passants ressemblaient à des limaces géantes qui défilaient en rampant et en grognant dans la boue, survolées par des hiboux klaxonnant. 

 

in Chroniques du Diable consolateur

 

 

20:09 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

15/09/2016

A Hopi Elder Speaks as documented by ChoQosh, a Chumash elder, in April 1993

 

Where do you live? What is it that you are doing? What are your relationships? Are you in right relation? Where is your water? Know your garden. It is time to step forward and speak your Truth. Then create your communities Be good to each other. And do not look outside yourself for the leader.”

 

 

 

12:29 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

12/09/2016

Thierry Roquet

 

comme les oiseaux cherchent la branche au dessus des nuages d’où ils pourront s’élancer vers la rivière poissonneuse qui coule dans le couloir du bus 191 entre deux blocs de béton et un supermarché. 

 

in Le Cow-boy de Malakoff

 

 

 

17:37 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

11/09/2016

George Carlin

 

Et puis il y a les temps où les loups sont silencieux et la lune hurle

 

 

 

 

12:38 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Julian Beck

 

You cannot be free if you are contained within a fiction

 

in The Life of Theatre

 

 

02:15 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

10/09/2016

Pascal Ulrich

 

je suis un rêveur souvent dérangé par la lucidité

 

 

 

 

11:25 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

09/09/2016

Murièle Modély

 

l’impression quand

même d’être pilonnée

par la pluie drue

qui tombe 

 

in Rester debout au milieu du trottoir

 

 

 

 

14:28 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Murièle Camac

 

Aujourd’hui c’est super on va manger le Christ

On va boire son sang coutumme cannibaliste

Puis on aura des cadeaux coutume capitaliste

 

 In Traction Brabant n°59

 

 

 

13:57 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)