Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2016

Helvétius

 

La vérité est la torche qui luit dans le brouillard sans le dissiper.

 

 

 

14:06 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Jean-Baptiste Pedini

 

S’enduire d’obscurité.

 

in Plein phare (La Porte, 216)

 

 

 

01:05 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)

James Noël

 

la mort

qui nous colle à la peau

jusqu’à nous déboussoler

pour nous faire tomber

dans le domaine public

des astres et des trous noirs

 

in Le pyromane adolescent suivi de Le sang visible du vitrier

 

 

 

01:00 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

06/07/2016

Jean-Baptiste Pedini

 

On se retrouve seul et les étoiles ont disparu.

Il y a dans les murs des soleils pauvres et crasseux. On sue.

 

in Traction Brabant 65

 

 

 

21:34 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Myriam OH

 

L'amour a ses raisons, et la raison ses ragnagnas.

 

 

 

21:32 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

05/07/2016

Odilon Redon

 

L'artiste vient à la vie pour un accomplissement qui est mystérieux. Il est un accident. Rien ne l’attend dans le monde social.

 

in Journal, 1867-1915 : notes sur la vie, l'art et les artistes

 

 

 

 

08:41 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

02/07/2016

Guénane

 

Mots cramponnés à la page

que n’avez-vous la grâce

des griffures d’oiseaux sur le sable.

 

in La sagesse est toujours en retard

 

 

 

15:26 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Vladimir Maïakovski

 

J'ai tendu mon âme comme un câble au-dessus de l'abîme

et jonglant avec les mots, je m'y suis balancé.

 

 

 

15:10 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

01/07/2016

Proverbe africain

 

Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.

 

 

 

11:58 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Jean-Christophe Belleveaux

 

sommes-nous

l’ange et moi

symétrique aussi

sommes-nous

l’ange de l’autre

 

in Démolition

 

 

 

11:35 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Proverbe africain

 

 Le fou est l’échelle du sage

 

 

 

10:55 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

30/06/2016

François Cavanna

 

L'humour est forcément désespéré.

Ou alors, ce n'est plus de l'humour, c'est une berceuse.

 

 

23:21 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Kate Braverman

 

Elle s’interroge quant aux poètes qui mettent leur tête dans le four et des tuyaux pleins de monoxyde de carbone dans leur bouche. Peut-être est-ce un acte suprême d’alchimie, la transmutation du gaz et du poison en une substance qui absout. Sur la cuisinière dansent des flammèches bleues. Le genre de choses qui ancrent les univers. Pour les poètes, c’est toujours l’hiver. Ils sont debout au bord du parapet des ponts nocturnes. Leurs orteils pointés vers l’immense néant bleu. Le monde se fige et retient son souffle. A nouveau nous sommes des enfants. Les définitions bleues et fraîches nous les savons comme un enfant sait qu’il ne doit pas traverser la route ni toucher la flamme. Pourtant nous la touchons. 

  in Bleu éperdument

 

 

 

20:41 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Eiríkur Örn Norddahl

 

toute violence nous prive d’humanité. Que nous soyons celui qui frappe ou celui qui encaisse les coups.

 

in Illska

 

 

11:04 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

29/06/2016

Erri de Luca

 

Bien des jours avant de voir la mer, elle était une odeur,

une sueur salée, chacun imaginait sa forme.

 

in Aller simple

 

 

 

09:04 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)