Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2014

Maurice Blanchard

 

Il me faut, à chaque instant passer par l'infini

pour atteindre d'incertaines et transitoires petites choses.

 

 

22/04/2014

Arthur Rimbaud

 

Et le poète soul engueulait l’univers.

 

 

Henri-François Guitard

 

…mais l’ivresse est vulgaire

Vue de l’autre côté

L’ivrogne étendu par terre

Ses visions sont cachés. 

 

 

21/04/2014

Christian Bobin

 

La solitude est une maladie dont on ne guérit qu'à condition de la laisser prendre ses aises et de ne surtout pas en chercher le remède nulle part. J'ai toujours craint ceux qui ne supportent pas d'être seuls et demandent au couple, au travail, à l'amitié voire, même au diable ce que ni le couple, ni le travail, ni l'amitié ni le diable ne peuvent donner : une protection contre soi-même, une assurance de ne jamais avoir affaire à la vérité solitaire de sa propre vie. Ces gens-là sont infréquentables. Leur incapacité d'être seuls fait d'eux les personnes les plus seules au monde. 

 

in L'épuisement

 

 

Marguerite Yourcenar

 

Je doute que toute la philosophie du monde parvienne à supprimer l'esclavage : on en changera tout au plus le nom.

 

in Mémoires d'Hadrien

 

 

Antoine de Saint-Exupéry

 

J'ai toujours aimé le désert. On s'assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n'entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence... - Ce qui embellit le désert, dit le petit prince, c'est qu'il cache un puits quelque part...  

 

in Le Petit Prince

 

 

19/04/2014

Tour de passe-passe

 

Le monde se divise en trois catégories de gens: un très petit nombre qui fait se produire les évènements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s'accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s'est produit en réalité.

 

Nicholas Murray Butler

Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie, membre du CFR (Council on Foreign Relations) 

 

 

18/04/2014

Paul Valéry

 

Le vent se lève, il faut tenter de vivre.

 

 in Le cimetière marin

 

 

17/04/2014

William Shakespeare

tumblr_mqokbljiXE1suzbnho1_r1_500.jpg

 

 

Marguerite Duras

10155697_618883501534115_2604463805282962915_n.jpg

 

 

Charles Baudelaire

 

Je préfère au constance*, à l’opium, aux nuits,
l’élixir de ta bouche où l’amour se pavane
Quand vers toi mes désirs partent en caravane,
Tes yeux sont la citerne où boivent mes envies. 

 

 

*constance, issu d'un nom propre de lieu (Constantia) et désignant le produit d'un vignoble d'Afrique du Sud, près de la ville du Cap de Bonne-Espérance. 

Viviane Forrester

 

Reste au grand nombre un dernier rôle à remplir, éminent : celui de consommateurs. Il convient à chacun : n'arrive-t-il pas, même aux plus défavorisés de manger, par exemple, des nouilles aux noms célèbres, plus honorés que leurs propres noms ? des nouilles cotées en Bourse ? [...]

 

Consommer, notre dernier recours. Notre dernière utilité.

 

in L'horreur économique - 1996

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 

 

 

16/04/2014

Louise-Agnès Cottereau

 

Et l’envol des oiseaux,

L’ennui des longues pluies

Sur le sommeil des eaux

 

 

 

Sébastian D.

 

je loue des nuages si vous voulez vous asseoir ! Y'a un risque de se casser la gueule ! mais bon faut assumer ! je vous dépose en poésie ensuite une fois sur le nuage faut faire sa vie.

 

 

 

 

Georges Cathalo

 

Au marché des petits bonheurs,

on choisit toujours la taille au-dessus