Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2014

Cees Nooteboom

 

Un grand amour, cette chose inexprimable, empoisonnée de banalité, commençait probablement avec le désir d'en vivre un.

 

in Mokusei !

 

 

Marguerite Yourcenar

 

Il me déplaît qu'une créature croie pouvoir escompter mon désir, le prévoir, mécaniquement s'adapter à ce qu'elle suppose mon choix. Ce reflet imbécile et déformé de moi-même que m'offre à ces moments une cervelle humaine me ferait préférer à ces moments les tristes effets de l'ascétisme. 

 

in Mémoires d'Hadrien

 

 

Arthur Rimbaud

 

Mon âme éternelle,

Observe ton vœu

Malgré la nuit seule

Et le jour en feu.

 

 

 

 

26/03/2014

Alain

 

Le paradoxe humain c'est que tout est dit

et que rien n'est compris. 

 

in Propos de littérature

 

 

Anne Jullien-Perouas

 

Sorcière je marmonne

Formules magiques

Rauque musique

Fontaines sous la terre.

 

 

Proverbe tchèque

 

Si la chèvre avait la queue plus longue,

elle pourrait balayer les étoiles.

 

 

 

Carlos Ruiz Zafón

 

Elle s'éloigna dans l'obscurité [...]

traînant son ombre comme un voile nuptial.

 

in L'ombre du vent

 

 

 

 

 

Henri Michaux

 

Je vous écris du bout du monde. Il faut que vous le sachiez. Souvent les arbres tremblent. On recueille les feuilles. Elles ont un nombre fou de nervures. Mais à quoi bon ? Plus rien entre elles et l'arbre, et nous nous dispersons gênés. On ne voit rien, que ce qu'il importe si peu de voir. Rien, et cependant on tremble : Pourquoi ? 

 

in Lointain intérieur

 

 

Martin Luther King

 

Tout ce que nous voyons n'est qu'une ombre projetée par les choses que nous ne voyons pas.

 

 in The measure of the man

 

 

Proverbe chinois

 

Quand un seul chien se met à aboyer à une ombre,

dix mille chiens en font une réalité.

 

 

 

Kobayashi Issa

 

Puisqu'il le faut entraînons-nous à mourir à l'ombre des fleurs

 

 

25/03/2014

Christian Bobin

 

plus on s'approche de la lumière, plus on se connaît plein d'ombres

 

in La plus que vive

 

 

Milan Kundera

 

Chemin : bande de terre sur laquelle on marche à pied. La route se distingue du chemin non seulement parce qu'on la parcourt en voiture, mais en ce qu'elle est une simple ligne reliant un point à un autre. La route n'a par elle-même aucun sens ; seuls en ont un les deux points qu'elle relie. Le chemin est un hommage à l'espace. Chaque tronçon du chemin est en lui-même doté d'un sens et nous invite à la halte. La route est une triomphale dévalorisation de l'espace, qui aujourd'hui n'est plus rien d'autre qu'une entrave aux mouvements de l'homme, une perte de temps.

 

in L'immortalité

 

 

Jules Renard

 

Cette jolie idée de Saint-Pol-Roux que les arbres échangent des oiseaux comme des paroles.

 

in Journal (7 mai 1894)

 

 

Ambrose Bierce

 

Présage n. Signe que quelque chose arrivera si rien ne se passe.

 

in Le dictionnaire du Diable