Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2014

Ambrose Bierce

 

Égotiste n. Personne de goût médiocre,

plus intéressée par elle-même que par moi.

 

in Le dictionnaire du Diable

 

 

10:26 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Bernardo Carvalho

 

Nous sommes tous des chiens de bord de route, pris au dépourvu, incapables de comprendre que c’est toujours le mauvais moment pour traverser.

 

 in Neuf nuits

 

 

 

09:30 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Ambrose Bierce

 

Fou adj. Atteint d'un haut degré d'indépendance intellectuelle ; qui ne se conforme pas aux standards de la pensée, de la parole et de l'action, déterminés par des magisters à partir de l'observation d'eux-mêmes ; qui diffère de la majorité ; en résumé, inhabituel. Il est à remarquer que les gens que l'on déclare fous le sont par des autorités qui n'ont pas à apporter la preuve qu'elles sont elles-mêmes parfaitement saines.

 

in Le dictionnaire du Diable

 

 

09:28 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Ambrose Bierce

 

Absurdité n. Affirmation manifestement incompatible avec son opinion propre.

 

in Le dictionnaire du Diable

 

 

 

09:22 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

27/03/2014

Eschyle

   

 C'est un penchant inné chez les mortels

de piétiner celui qui est tombé. 

 

in Agamemnon

 

 

23:39 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)

Jean-Marie G. Le Clézio

 

La lenteur, c'était cela, un mouvement très long et régulier, pareil à l'eau du fleuve qui coulait vers la mer, pareil aux nuages, à la touffeur des après-midi, quand la lumière emplissait la maison et que les toits de tôle étaient comme la paroi d'un four. 

 

in Onitsha

 

 

23:29 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Cees Nooteboom

 

Un grand amour, cette chose inexprimable, empoisonnée de banalité, commençait probablement avec le désir d'en vivre un.

 

in Mokusei !

 

 

23:24 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Marguerite Yourcenar

 

Il me déplaît qu'une créature croie pouvoir escompter mon désir, le prévoir, mécaniquement s'adapter à ce qu'elle suppose mon choix. Ce reflet imbécile et déformé de moi-même que m'offre à ces moments une cervelle humaine me ferait préférer à ces moments les tristes effets de l'ascétisme. 

 

in Mémoires d'Hadrien

 

 

15:51 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (2)

Arthur Rimbaud

 

Mon âme éternelle,

Observe ton vœu

Malgré la nuit seule

Et le jour en feu.

 

 

 

 

15:00 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

26/03/2014

Alain

 

Le paradoxe humain c'est que tout est dit

et que rien n'est compris. 

 

in Propos de littérature

 

 

23:20 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Anne Jullien-Perouas

 

Sorcière je marmonne

Formules magiques

Rauque musique

Fontaines sous la terre.

 

 

22:45 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Proverbe tchèque

 

Si la chèvre avait la queue plus longue,

elle pourrait balayer les étoiles.

 

 

 

22:16 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Carlos Ruiz Zafón

 

Elle s'éloigna dans l'obscurité [...]

traînant son ombre comme un voile nuptial.

 

in L'ombre du vent

 

 

 

 

 

22:09 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Henri Michaux

 

Je vous écris du bout du monde. Il faut que vous le sachiez. Souvent les arbres tremblent. On recueille les feuilles. Elles ont un nombre fou de nervures. Mais à quoi bon ? Plus rien entre elles et l'arbre, et nous nous dispersons gênés. On ne voit rien, que ce qu'il importe si peu de voir. Rien, et cependant on tremble : Pourquoi ? 

 

in Lointain intérieur

 

 

19:44 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Martin Luther King

 

Tout ce que nous voyons n'est qu'une ombre projetée par les choses que nous ne voyons pas.

 

 in The measure of the man

 

 

15:55 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)