Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2022

Henri Gougaud

Henri Gougaud_n.jpg

 

 

14:05 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

24/08/2022

Paul Éluard

296003851_10227479736569256_8715487914527370404_n.jpg

 

 

18:23 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

12/08/2022

Thierry Desbonnets

 

Si elle est ta fée, tu es son mage et parfois son image. Mais elle est plus sauvage et primitive encore que ça, elle est la sorcière, elle est la sœur de la source et ce n'est qu'auprès d'elle que tu apprends l'âme agit, ta magie.

 

 

 

12:25 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

11/08/2022

Alda Merini

Alda Merini.jpg

 

 

11:07 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

09/08/2022

Heptanes Fraxion

 

 

au sortir du métro une voix horrible dit des choses si douces
les désespérés ont leur logique
les désespérés ont leur logique
émotions qui te percutent indéfinissables


 

 

 

14:45 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

25/07/2022

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche.jpg

 

 

14:16 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

04/07/2022

Georges Orwell

Georges Orwell.jpg

 

 

10:02 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

29/06/2022

René de Obaldia

 

Le chat est la sentinelle de l'invisible.

 

 

22:58 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Arthur Rimbaud

arthur rimbaud n.jpg

 

 

17:18 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

27/06/2022

Carl Jung

 

On n’atteint pas l’illumination en imaginant des figures de lumière,

mais en portant à la conscience l’obscurité intérieure.

 

 

19:27 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

25/06/2022

Meryl Streep

Je n’ai pas de patience pour certaines choses, non pas parce que je suis devenue arrogante, mais simplement parce que je suis arrivée à un stade de ma vie où je n’ai pas envie de perdre davantage de temps avec ce que je n’aime pas ou qui me blesse. Je n’ai aucune patience avec le cynisme, la jalousie, la critique excessive et les exigences de toute sorte. J’ai perdu la volonté de plaire à qui je n’aime pas, d’aimer qui ne m’aime pas et de sourire pour ceux qui ne veulent pas me sourire. Je ne perds plus une minute de mon temps pour quelqu’un qui ment ou qui veut me manipuler ou manipuler d’autres.

J’ai décidé de ne plus cohabiter avec le faux-semblant, l’hypocrisie, le superficiel, la malhonnêteté et les éloges bon marché. Je ne peux plus tolérer l’érudition sélective et l’arrogance académique. Je ne supporte pas les conflits et les comparaisons. Je crois en un monde d’opposés et pour cette raison j’évite les personnes au caractère rigide et inflexible.

 

 

 

 

11:16 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

23/06/2022

Chateaubriand

Chateaubriand.jpg

 

 

23:18 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

21/06/2022

Lionel Mazari

 

Je fais miroir à qui me voit ; et c’est pourquoi
une main aveugle, à tâtons, m’a relégué
dans ce grenier, où, tel un souvenir perdu,
je bois contre la paroi le sucre de la pluie

 

 

07:08 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

19/06/2022

Alda Merini

 

J'aime la simplicité qui s'accompagne avec l'humilité. J'aime les gens qui savent sentir le vent sur leurs propres peaux, sentir les arômes des choses, en capturer l'âme. Ceux qui ont la chair en contact avec la chair du monde. Car là il y a la vérité, là il y a la douceur, là il y a la sensibilité, là il y a encore l'amour. 

 

 

22:48 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

04/06/2022

Ouanessa Younsi

Tu n’as jamais pensé en faire un métier. Écrire était ta façon maladroite de rester en lien avec toi, de ne pas perdre, sous ta capacité au faux self, la part de toi qui demeurait un jardin. Grâce au poème, tu as conservé une joie, le sentiment d’exister, d’être créatrice. Sous la mort et le mot, tu répondais vivante.

 

in Lettres aux jeunes poétesses

 

 

14:18 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)