Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2015

Diane Meunier

 

  

Par-dessus la terre

  quand la brume blanche se mêle à l’air bleuté

  on pourrait croire

 

 miracle ! –

 

 que tout semble pardonné

 

 

in Poésie Aggravée

 

 

 

25/09/2015

Anna Blandiane

 

 

C’est pour vous que j’ai neigé cette nuit

 

 

 

 

 

Pascal Perrot

 

J’ignore si mon pays a la taille d’un monde

 Où si pareil à ces miniatures orientales

 Il dresse ses cités sur l’ongle d’un index

 

 Je ne sais rien de lui, il ne sait rien de moi

 Mais une force inconnue l’un vers l’autre nous aimante

 Il faudra bien qu’un jour nos douleurs se répondent

  

in L’exilé intérieur

 

 

 

 

24/09/2015

Lilla Watson, Aboriginal Academic/Activist/Artist, Dawson River Central Queensland

 
Si tu es venu m'aider, alors tu perds ton temps. Mais si tu es venu parce que ta liberation est liée à la mienne, alors travaillons ensemble.
 
 
 

Noam Chomsky

 

Si la liberté d’expression se limite 

 aux idées qui vous conviennent, 

 alors ce n’est pas la liberté d’expression 

 

  

23/09/2015

Marie-Florence Ehret

 

Qui passait capricieux

 froissait mes draps mes rêves

  

ce cœur crevé d’où s’envolaient

 les oiseaux les parfums d’enfance

 ce cœur vidé que j’emplissais sans cesse

 de baisers neufs de caresse

 et scellais au plomb de mes lèvres

  

quel fantôme d’enfant fou

 ai-je bercé ?

 

 

22/09/2015

Jean Laugier

 

Ouverture de chair obscure qui me somme

 Plaie, pulsation du monde aux jambes de la nuit,

 L’ombre chargée de grains fragmente une main d’homme

 Et les astres charroient leurs fréquences de fruits.

  

in Fenêtres vos regards

 

 

 

18/09/2015

Pascal Perrot

 

 

Avant que nos traits ne s’effacent

Du grand graphique universel

Avant qu’un quelconque urbaniste

Ne modifie les plans divins

 

Il nous reste encore à tracer

Quelques figures et quelques courbes

Au coin des nappes du néant.

 

 

in Un ami lointain

 

 

 

 

 

 

Saïd Dib

 

Parallèle et puis pède,

 

je perdis cul en l'air,

 

l'axe de mes tangentes.

 

 

 

in Tranquillement tranchant

 

 

 

15/09/2015

Novalis

 

 

Si vous apercevez un géant, regardez d'abord la position du soleil, et voyez si le géant n'est pas l'ombre d'un pygmée.

 

 

14/09/2015

Marie-Florence Ehret

 

Le pêcheur a jeté son filet

ma vie a glissé hors des mailles

 

Oubliée du miracle je reste

 seule dans l’eau qui respire

 

in Que la musique

 

 

 

Diane Meunier

 

Oh dis ! Tu nous embêtes la folle ! Tu vas nous lâcher oui ?! Tiens, prends donc une pilule magique ou un grand verre d’alcool pour les folles ou pends-toi avec tes regrets ou va te noyer dans tes larmes n’importe-quoi mais tais-toi !

 

Taisons-nous dans la tête et vide ta valise

 

déjà, tu n’iras nulle part, tu le sais bien et qu’est-ce que tu pourrais bien faire hein ?

 

Où pourrais-tu aller ?

 

Si Si et Si ! je veux partir je vais partir avec ou sans toi sans rien et à poil dans ma tête

 

Ça t’apprendra !

 

 

 

 in Abattre les cathédrales

 

 

 

 

13/09/2015

Dominique Caetano

 

 

Je suis monté sur les hauteurs, je vois toute la ville et ses toits gris,

on dirait de la peau d’éléphant et je suis le cornac pleurant son salaire.

 

 

 

 

 

 

Ewa Lipska

 

 Bla-bla-bla sa photographie téléphone.
Un voyage de noces traverse l’écran.
Elle dans un fichier de robe blanche. Lui dans des icônes de tennis.

 


 

Tristan Cabral

 

c’est pourquoi, il ne faut plus jamais,

 donner de Nom au Grand Silencieux des Ténèbres !

 car tant qu’il fera Dieu, le monde pleurera !

  

Ramallah, noël 2008

in On Gaza’s strip