Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2013

Coluche


***

Pour qu’un écologiste soit élu président

il faudrait que les arbres votent. 


***
 

Jean Giono

 


***

 Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route.


***
 

Rûmi


*** 

 
 J’étais neige, tu me fondis. Le sol me but. Brume d’esprit, je remonte vers le soleil.


***



James William


***

Beaucoup de gens croient penser alors qu’ils ne font que réorganiser leurs préjugés.  


***
 

Ellen DeGeneres


***

Il faut garder la forme. Ma grand-mère a commencé à marcher sept kilomètres par jour à soixante ans. Elle en a aujourd'hui quatre-vingt-dix-sept, et on ne sait absolument pas où elle est.


***

 

Rûmi

 

***

Dans les cadences de la musique est caché un secret ; si je le révélais, il bouleverserait le monde. 

***

16/12/2013

Goethe

 

***

 

Tant que tu ne sais pas mourir et renaître, tu n’es qu’un passant affligé sur la terre obscure. 


***

 

Koan zen

 


***

Quel était votre visage avant la naissance de vos parents ? 


***

 

George Bernard Shaw


 ***

Certains voient les choses comme elles sont
et se demandent "Pourquoi?"
Moi je rêve les choses telles qu'elles n'ont jamais été,
et je me demande "Pourquoi pas?"

***




 

 

 

 

 

15/12/2013

Bertolt Brecht

 


*** 

 

On dit d'un fleuve emportant tout qu'il est violent, mais on ne dit
jamais rien de la violence des rives qui l'enserrent.


***

 


 

Bertolt Brecht


***


Lorsque qu'un homme assiste sans broncher à une injustice, les étoiles déraillent.


***

 

Emil Michel Cioran


***

L'art d'aimer ? C'est savoir joindre à un tempérament de vampire la discrétion d'une anémone.


in Syllogismes de l’amertume


***

Théophile Gautier


***

Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

in Comédie maudite

***

Hermann Hesse

 

***

Rien ne coûte plus à l'homme que de suivre le chemin qui mène à lui même.

 

***

 

Steven Wright

 

***

 

 J’ai une grande collection de coquillages que je disperse sur les plages du monde. Peut-être l’avez-vous vue.

 

 ***